3 bonnes raisons de douter de votre carrière

Il est tout à fait normal de douter de sa carrière et de ses choix professionnels. Cela arrive à tout le monde de se sentir perdu même à ceux qui vous semblent avoir tout planifié. Il n’y a absolument rien de grave à cela.

26 août 2013

Partager

A chaque âge, nous pouvons avoir des doutes quant à nos choix de carrière. Nous sommes peu à avoir pensé à tout, dans les moindres détails, et avoir pu nous y tenir. Vous le croirez ou non, le doute est même bienvenu. Voici pourquoi

1. Vous n’êtes pas marié à votre diplôme

Choisir ses études ou décider de ce que vous voulez continuer à étudier peut être très angoissant. Ce n’est pas si simple de trouver le bon équilibre entre ses intérêts et ses ambitions. Er si vous ne saviez pas ce que vous voulez ? Et si vous changiez d’avis ?

Ne vous découragez pas. L’orientation scolaire ne vous conditionne pas pour le reste de votre vie, comme le mariage. Naturellement, il est préférable de bien réfléchir avant de se décider. Mais où que vous alliez, vous allez acquérir des compétences qui vous seront utiles sur le marché de l’emploi, peu importe les études que vous poursuivez. Et puis, vous seriez surpris du nombre de personnes qui ont pris une autre direction après leur parcours académique. Demandez autour de vous qui, parmi vos connaissances, vos amis ou votre famille, fait exactement ce pour quoi il a étudié.

2. Votre premier choix ne sera pas le dernier

Comment pouvez-vous savoir si tel job vous conviendra ? On l’ignore bien souvent, en réalité. Parfois l’on doit tester avant de comprendre que l’on n’est vraiment pas fait pour cela. Et parfois, ce n’est pas du tout ce dont vous aviez besoin ou envie.

Même si vous n’êtes pas fou de votre premier job, vous pouvez toujours en retirer quelque chose. Etre attentif à ce que nous aimons ou n’aimons pas faire, peut éliminer beaucoup de confusion. Si vous aimez l’environnement de votre job actuel, vous savez que lors de votre prochain emploi, vous devrez être attentif à la culture d’entreprise. Comprendre que vous préférez travailler à des projets de manière isolée peut aussi vous inspirer à chercher une fonction articulée autour d’un travail autonome.

C’est en évoluant dans votre carrière professionnelle que vous découvrez ce qui vous rend heureux. Celui qui est insatisfait au travail essayera d’en identifier les raisons. Si vous y parvenez, foncez. Sinon, cherchez d’autres opportunités.

3. Vous n’avez pas besoin d’avoir toutes les réponses

Savez-vous quelle direction vous voulez emprunter ? Ok mais ce n’est pas grave si vous n’avez pas tout anticipé. Pendant toute votre carrière, de telles questions se poseront et rien de mal à ce qu’à certains moments, vous n’ayez pas toutes les réponses.

Même les dirigeants à la tête des organisations ont leurs moments de doute. Etre perdu à propos de sa carrière a du bon, cela signifie que ce que vous faites et où vous allez est très important pour vous.

Sources : Blog.brazencareerist.com

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.