Maladie Précédent

1 de 50

Suivant

Vous déclarez-vous parfois injustement malade ?

Dans notre pays, un employé sur huit s’est déjà porté malade sans l’être réellement. Pour les travailleurs de moins de 25 ans, il est même question d’une personne sur quatre. Pourquoi agissent-ils de la sorte ? N'y a-t-il pas d'autres solutions ?

20 août 2019

Partager

"En cas de maladie, d'accident ou d'hospitalisation d'un enfant, d'un(e) conjoint(e) ou d'un parent, vous avez le droit de vous absenter si vous ne pouvez compter sur personne d’autre que vous-même pour vous aider. Un 'congé pour raisons impérieuses' sans solde peut être pris par un employé à raison de dix jours par an" (Heidi Verlinden, experte en recherche RH chez Securex).

Les chiffres proviennent d'une enquête récemment menée par le spécialiste des ressources humaines Securex auprès de 1.500 employés. La principale raison de ces 'absences pour cause de maladie' est de s’occuper d'un membre de la famille malade. Il existe aussi d’autres raisons telles que le besoin de repos ou des trajets domicile-lieu de travail trop stressants.

Alternatives

Il est frappant de constater que ce sont principalement les employés de moins de 25 ans qui se portent malades sans l’être réellement. Un répondant sur quatre a avoué l’avoir djà fait. "Pour moi, il s’agit du résultat le plus surprenant de notre enquête", déclare Heidi Verlinden, experte en recherche sur les ressources humaines chez Securex.

Selon elle, les jeunes employés en particulier semblent ignorer certaines options juridiques. "En cas de maladie, d'accident ou d'hospitalisation d'un enfant, d'un partenaire ou d'un parent, vous avez le droit de vous absenter si vous ne pouvez pas compter sur quelqu'un d'autre pour vous épauler. Un employé peut prendre un tel 'congé pour motifs impérieux' sans solde jusqu'à dix jours par an", explique Heidi Verlinden. "Pour les événements majeurs tels un mariage ou un décès, chaque employé a droit à un ou plusieurs jours de congés payés appelés 'congés de circonstances'."

Il y a d'autres alternatives. "Toute personne ayant besoin de repos, souffrant de stress ou étant en conflit avec des collègues ou un supérieur hiérarchique peut bénéficier de conseils informels auprès d'un conseiller interne ou d'un service externe de prévention et de protection au travail. Dans la mesure du possible, il est d’abord conseillé de tenter d’arranger les choses avec son manager."

Solutions

Les absences résultent souvent d’une diminution du niveau de confiance, d’un sentiment d’injustice ou d’une impression d’exclusion au sein d’un groupe. "Les jeunes employés se sentent souvent moins impliqués dans le groupe que leurs collègues plus âgés. Ils ont également moins le sentiment de pouvoir être eux-mêmes dans leur travail. Cela est notamment dû au fait que beaucoup de jeunes employés voient leur premier emploi comme un poste transitoire."

Selon Heidi Verlinden, les entreprises ont trois solutions pour faire face à ces formes d'absence. Premièrement, informer clairement les nouveaux employés des alternatives proposées par la loi. Ensuite, intégrer les jeunes employés le plus rapidement possible et, enfin, les encourager à être eux-mêmes dans leur travail.

La solution ultime consiste à se focaliser sur des objectifs réalisables plutôt que sur du temps de travail. "Cela nécessite une culture de confiance dans laquelle le travail à domicile est par exemple autorisé si la fonction le permet. Un employé dont l’enfant est malade le matin peut dès lors décider de se rendre au bureau quelques heures plus tard et de rattraper ses heures par la suite. Ou encore travailler une journée complète depuis son domicile.

Pourquoi les gens se déclarent-ils malades sans l’être réellement ?

  • S'occuper d'un membre de leur famille malade: 31%
  • Besoin de repos après une période stressante : 17%
  • Impact des déplacements quotidiens sur l’équilibre vie privée-vie professionnelle : 17%
  • Conflit avec les managers ou les collègues : 13%
  • Problèmes familiaux liés à un décès, un incendie ou un soucis en matière de scolarité : 8%

(eh/ll) – Source : MARK Magazine

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?