Santé
Précédent

1 de 548

Suivant
Voici le triangle d'or du bien-être physique : faire de l'exercice, bien s’alimenter et dormir en suffisance. Mais qu'en est-il du télétravail à l’ère du coronavirus ? "Je fais face à beaucoup de préoccupations en matière de sommeil."

1. Nous passons beaucoup de temps assis

Que ce soit sur notre lieu de travail ou dans notre bureau à domicile, nous passons beaucoup de temps assis. "De nos jours, une adulte passe en moyenne huit heures par jour assis. C'est beaucoup trop", estime Kristof De Smet, CEO d'Energy Lab, une entreprise qui aide les gens à bouger plus et mieux et ainsi avoir une bonne vision de leur bien-être physique.

Selon lui, des recherches prouvent que les personnes restant trop longtemps assises sont deux fois plus susceptibles de développer un diabète et de contracter des maladies cardiovasculaires. "De plus, trop s'asseoir provoque également des douleurs dans le bas du dos, le cerveau devient moins productif et moins créatif, et le risque de dépression augmente", poursuit Kristof De Smet. Faire plus d'exercice - en moyenne une trentaine de minutes ou 10.000 pas par jour - offre des avantages qu'aucun médicament ne peut vous offrir au jour d’aujourd'hui, affirme le CEO d'Energy Lab.

Télétravail : 5 exercices physiques à effectuer chez vous

2. Nous bougeons davantage (du moins certaines personnes)

Est-ce que le coronavirus et le travail à domicile nous font bouger davantage ? "Des chiffres concrets ne sont pas encore disponibles à ce sujet mais j'estime que des différences plus importantes sont apparues", note Kristof De Smet. "Certaines personnes ont opté pour un mode de vie beaucoup plus sain pendant le lockdown. Notre propre application Start2Run a par exemple battu tous les records d’utilisation ces derniers mois."

3. Les kilos corona

Tout le monde n’a pas fait plus d’exercice ces derniers mois. "D’autres ont vécu de manière encore plus malsaine et ont pris quelques 'kilos corona'", note Kristof De Smet. Un autre facteur est que - surtout en cas de télétravail - le passage par la cuisine est devenu beaucoup plus facile pour bon nombre de personnes.

4. Le sommeil est la principale préoccupation

"Je suis très préoccupé par le sommeil. De nombreuses études montrent aujourd'hui que nous ne dormons pas assez pour récupérer correctement", insiste Kristof De Smet. Selon lui, l'une des principales causes de ce problème réside dans une surexposition aux écrans avant d’aller dormir, que ce soit via un smartphone, un ordinateur ou une télévision.

Les apéros virtuels ont également un effet néfaste sur le sommeil. "Le manque de sommeil est un véritable ennemi, il vous épuise peu à peu. Les personnes qui dorment trop peu ont automatiquement tendance à adopter une mauvaise alimentation et à faire moins d'exercice. Il s’agit d'un cercle vicieux très dangereux."

Lisez aussi : 11 conseils pour mieux dormir
(wv/eh) – Source : MARK Magazine
26 janvier 2021
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé