Le saviez-vous ? Se mentir à soi-même procure bonheur et succès !

A côté de nombreux inconvénients, il semblerait que se mentir à soi-même apporterait aussi des avantages. C’est en effet en vous persuadant vous-même que vous êtes meilleur, plus intelligent et plus talentueux que vous ne l’êtes réellement, que cela peut parfois devenir réalité.

28 août 2012

Partager

Se mentir à soi-même - l’aveuglement ou l’auto déception - peut, selon The Wall Street Journal, avoir une série d’avantages. « L’auto déception ce n’est pas simplement mentir ou faire semblant, cela va plus loin et c’est plus complexe », raconte Del Paulhus, professeur en psychologie à l’University of British Columbia. « Il s’agit de forces psychologiques puissantes qui nous retiennent de découvrir des choses désagréables sur nous-mêmes. »

« Croire que nous sommes plus talentueux ou intelligents qu’on ne l’est en réalité, peut nous aider à influencer les autres et à nous surpasser », nous dit Robert Trivers, professeur en anthropologie à l’université américaine ‘Rutgers University’. « Un chef qui s’encourage en se prouvant à lui-même qu’il est très bon orateur, va non seulement se sentir mieux quand il prendra la parole en public, mais affichera aussi un style sûr de lui qui convaincra les autres de ses capacités.

Psychologues sociaux versus évolutionnaires

Les enquêteurs ne sont pas d’accord sur ce qui se passe précisément dans le cerveau en cas d’aveuglement. Selon les psychologues sociaux, les individus se trompent eux-mêmes inconsciemment pour améliorer leur image de soi et se sentir mieux. Les psychologues évolutionnaires qui prétendent que différentes parties du cerveau peuvent au même moment nourrir des convictions contraires, déclarent que se mentir à soi-même est une manière de se moquer des autres à son propre avantage.

D’une étude, il ressort que les étudiantes qui occupent sur leur campus des positions à responsabilité avaient des scores plus élevés sur les mesures d’auto déception. Les femmes qui briguent le leadership, oublient pour plus de commodité un nombre d’aspects négatifs, et notamment le fait que les femmes qui ont une attitude dominante sont plus considérées comme masculines.

Question de limites

Se mentir à soi-même exige bien une certaine discipline, il ne s’agit pas de se créer des obstacles au travail ou dans ses relations. Le truc est de trouver le juste milieu, nous dit Michael Norton, professeur à la Harvard Business School. Alors qu’à petite dose, un tel aveuglement n’est pas très malsain, se mentir beaucoup et souvent à soi-même peut l’être réellement.

Quels sont les avantages de l’auto déception ? On refoule des pensées négatives, on se représente un avenir plein de succès et on reste optimiste sur ses capacités. De cette manière, on arrive à améliorer nos prestations ou notre capital de conviction.

En bref, le message est : trouvons le bon équilibre !

Sources : Express.be

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.