Description de fonction
Précédent

1 de 60

Suivant
Article suivant:

Que fait une secrétaire ?

Que fait et gagne un auditeur externe (junior) ?

Lene Coeman
"Au fur et à mesure que votre nombre d'années d'expérience en tant qu'auditeur externe augmente, vous pouvez voir votre salaire mensuel grimper jusqu'à environ 5.000 euros." (Lene Coeman, manager chez Walters People)
Il est parfois décrit comme le poste d'entrée idéal, mais que fait exactement un auditeur externe, quelles sont les possibilités de carrière et à quel salaire peut-on s'attendre à ce poste (en tant que débutant) ?

Nous avons posé les questions à Lene Coeman, manager chez le spécialiste du recrutement Walters People. "Non seulement au sein des Big4, mais aussi dans de nombreux cabinets d'audit de petite et moyenne taille, il est possible de débuter dans cette fonction, souvent même avec un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée", dit-elle en plaisantant.

Quelles sont les principales tâches et responsabilités d'un auditeur externe junior ?

« Un auditeur externe (junior) est employé par un cabinet d'audit et réalise l'audit indépendant des comptes de diverses entreprises », explique Coeman. « Sa tâche principale consiste à vérifier les comptes annuels et les rapports financiers. Il faut contrôler en détail si tout est correct d'un point de vue juridique. En outre, les auditeurs externes sont également impliqués dans divers autres projets tels que les acquisitions et les fusions. »

Par défaut, un auditeur externe junior est désigné par un auditeur senior ou un expert pour effectuer les travaux préparatoires pour un dossier particulier. Ensuite, l'auditeur externe junior et l'expert se rendent ensemble chez le client pour effectuer l'audit en question. Cela peut prendre de quelques jours à plusieurs semaines, en fonction de la taille du projet.

« La principale différence avec l'auditeur interne réside dans le fait que celui-ci procède à l'audit des comptes et des processus d'une seule entreprise, à savoir l'entreprise pour laquelle il travaille lui-même », raconte Coeman.

Un emploi fait pour vous ? Ces entreprises recherchent actuellement un(e) auditeur externe …

Quelles sont les études et les compétences nécessaires pour faire carrière en tant qu'auditeur externe (junior) ?

La plupart des cabinets d'audit recherchent des candidats titulaires d'un master en économie, en finance ou en comptabilité. Certains cabinets accepterons également des bachelors en comptabilité et fiscalité pour un emploi d'auditeur externe junior. « Avec quelques années d'expérience en comptabilité, vous aurez de toute façon la longueur d'avance », sait Coeman. « Comme il s'agit d'un poste hautement spécialisé, vous recevrez une formation intensive au démarrage afin de maîtriser le métier, quelle que soit votre formation ou vos connaissances préalables. »

De solides compétences en matière de communication sont essentielles pour un auditeur externe (junior). Vous rendez visite aux clients sur place, vous les consultez régulièrement, vous formulez des recommandations sur des points de travail etcetera. Il est donc important de communiquer de manière claire et professionnelle. Compte tenu de la nature du travail, il est évident qu'en tant qu'auditeur externe junior, vous êtes analytique, méticuleux et avez le sens du détail.

Check : Quelles sont les meilleures compétences à mentionner sur votre CV et de quelle façon ?

En outre, il est également important de savoir gérer les responsabilités et de résister au stress. En tant qu'auditeur externe (junior), vous travaillerez souvent sur plusieurs dossiers à la fois, en particulier pendant la ‘haute saison’. Cette période, qui s'étend généralement de janvier à avril, marque la fin de l'exercice financier pour de nombreuses entreprises. « Pour les auditeurs externes, cela signifie une charge de travail accrue, car c'est à ce moment-là que ces organisations font appel à leurs services pour contrôler les états financiers et s'assurer du respect des règles comptables. Il s'agit donc de garder son calme et de fixer des priorités », clarifie Coeman.

En termes de compétences linguistiques, le français ou le néerlandais suffisent généralement, combinés à de bonnes bases d'anglais.

Quelle est la demande actuelle d'auditeurs externes (juniors) ?

« Nous constatons que le nombre de postes vacants d'auditeurs externes reste élevé. Il y a une demande pour des professionnels expérimentés ainsi que pour des juniors », confirme Coeman. « En général, les jeunes diplômés commencent à travailler dans un cabinet d'audit collectivement en septembre ou en octobre. Ils suivent l'intégration et la formation ensemble et sont préparés pour leur première ‘haute saison’ au printemps. Cela implique souvent un système de parrain et de marraine, où un collègue expérimenté joue le rôle de mentor pour un jeune auditeur et le guide. »

Si vous êtes un étudiant qui aspire à une carrière dans l'audit externe, vous feriez bien - en prévision de la vague de démarrages à l'automne - de chercher un emploi étudiant pertinent pendant l'année universitaire ou les vacances. Il peut s'agir d'un emploi dans un cabinet d'audit, mais un emploi étudiant dans le domaine de la comptabilité est tout aussi bénéfique.

Go for happy ! Consultez les postes vacants d'auditeurs externes et postulez !

Quelles sont les possibilités de carrière en tant qu'auditeur externe (junior) ?

« En tant qu'auditeur externe junior, vous pouvez bien sûr évoluer au sein de l'audit vers un rôle de senior ou d'expert », raconte Coeman. « Cependant, vous pouvez prendre de nombreuses autres directions à partir de ce poste. L'étape la plus populaire est le métier de contrôleur financier, où votre expertise en tant qu'auditeur vous sera directement utile. »

Étant donné qu'en tant qu'auditeur externe, vous êtes confronté quotidiennement à la comptabilité - même si vous n'occupez pas un poste exécutif - il n'est pas rare non plus de passer à la comptabilité. Si vous souhaitez développer davantage vos compétences analytiques, vous pouvez également envisager une réorientation vers une carrière d'analyste financier ou d'analyste de gestion. « En résumé, la fonction d'auditeur externe junior offre de nombreuses possibilités et constitue donc un poste de débutant idéal », Coeman se réjouit.

Content de ce que vous gagnez ?

Quel salaire pouvez-vous espérer en tant qu'auditeur externe (junior) ?

  • Pour commencer, vous pouvez compter sur un salaire mensuel brut d'environ 2.300 euros. Ce salaire s'accompagne toujours d'une voiture de société - car vous devez vous rendre chez les clients - et une indemnité nette de frais.
  • Avec 3 à 6 ans d'expérience, vous pouvez espérer un salaire de 2.900 à 3.900 euros.
  • Au fur et à mesure que votre nombre d'années d'expérience en tant qu'auditeur externe augmente, vous pouvez voir votre salaire mensuel grimper jusqu'à environ 5.000 euros.
Gagnez-vous ce que vous devriez ? Comparez votre salaire avec celui des autres grâce au Baromètre des salaires

« En outre, les cabinets d'audit offrent en standard de très nombreuses possibilités de formation et de développement continu, afin que vous restiez toujours au fait des nouvelles réglementations », conclut Coeman.

(sp/kv) - Source : Walters People

2 mai 2023
D'autres ont également regardé