Travailler à l'étranger Précédent

1 de 66

Suivant

8 conseils pour une carrière internationale réussie

À une époque où le 'désir de voyager' règne en maître, nous voulons tous d'une carrière à l'étranger. En effet, à quoi bon rester dans la grisaille belge alors qu’il est possible de travailler au soleil ? Le spécialiste du recrutement Walters People vous donne huit conseils pour réussir une carrière internationale.

2 janvier 2020

Partager

Grâce à l'internationalisation du marché de l’emploi, de nombreuses personnes ont la possibilité de déménager définitivement dans un autre pays. Tout ce dont vous avez besoin est un ordinateur portable, une bonne connexion Wifi et, last but not least, du travail. Par où commencer pour construire une carrière internationale ?

1. Demandez-vous pourquoi vous souhaitez partir à l'étranger

Avant de tout lâcher et partir à l'étranger, il est important de vous demander pourquoi vous voulez prendre une telle décision. Souhaitez-vous partir à l'étranger parce que vous pouvez évoluer d’un point de vue professionnel ou simplement parce que vous aspirez à un style de vie aventureux ?

Cette deuxième raison peut s’avérer légitime mais, si vous déménagez principalement pour l’aventure et non pour le travail, les chances de déception sont élevées. Même si vous vivez à Sydney près de la plage, cela ne signifie pas que vous passerez vos journées à faire du surf. Vous travaillerez la majeure partie de la semaine et il est donc important que vous aimiez votre travail sur place.

2. Se renseigner sur les exigences en matière de visa

Vos possibilités d’expatriation peuvent être limitées en raison de votre passeport ou d’un visa spécifique. Analysez à l'avance quelles options s’offrent à vous ainsi que les procédures administratives requises afin de vous domicilier à l’étranger. Avez-vous également pensé au Brexit ?

3. Soyez ouvert à toutes les options

Si vous souhaitez acquérir une expérience internationale pour booster votre carrière, envisagez des destinations moins populaires. Si vous optez pour une destination à l'économie développée comme Londres, Hong Kong ou Tokyo, il y a de fortes chances que vous fassiez face à beaucoup de concurrence.

Les personnes plus aventureuses qui s’orientent vers des pays 'émergents' tels la Thaïlande, le Vietnam ou les Philippines seront surprises par la rapidité des démarches administratives. Dans une économie émergente, il y a moins de problèmes de concurrence et plus d'opportunités. Lors du choix d'une destination, faites particulièrement attention à la croissance du marché.

4. Consultez votre employeur

Vous souhaitez partir à l'étranger mais êtes également satisfait de votre employeur actuel ? Commencez par lui parler de votre projet. Au sein des organisations internationales, il est souvent possible de postuler en interne pour un poste à l'étranger. Vous obtiendrez des informations à ce sujet auprès du service des ressources humaines ou de l'équipe de développement des talents de votre organisation. Ses membres pourront vous conseiller sur les opportunités de carrière et les perspectives intéressantes pour un profil comme le vôtre à l'étranger.

5. Faites des recherches personnelles

Bien que vous ayez une image positive de l'ambiance d'une ville parce que vous y avez passé vos vacances, il très différent d'y vivre à long terme. Avant de faire un choix de destination, veillerez à récolter beaucoup d'informations à son sujet. Comment est le marché du travail dans votre domaine ? Dans quelle mesure le marché évolue-t-il ? Combien devez-vous gagner pour payer vos frais fixes ?

Recherchez sur LinkedIn des personnes ayant de l'expérience dans le pays qui vous intéresse. Allez boire des cafés avec les gens afin de discuter et d'obtenir des réponses à toutes vos questions. Vous ne trouvez personne à qui parler ? Publiez une annonce via différents canaux et votre réseau vous apportera automatiquement des contacts.

Un bon consultant en recrutement peut également vous aider à répondre à ce type de questions et vous guidera non seulement avant le départ, mais aussi une fois arrivé à sur place.

6. Développez des compétences universelles

Si vous prévoyez de revenir en Belgique après quelques années, assurez-vous de ne pas postuler pour des postes trop ciblés dans un créneau particulier. Vous éviterez ainsi de vous concentrer sur des compétences qui s'avèrent obsolètes ou non pertinentes lorsque vous rentrerez au pays.

Les compétences requises pour des postes techniques en marketing numérique, en finance ou en informatique sont généralement les mêmes partout. Cependant, vous devez être prudent avec les postes dans le secteur juridique ou dans le domaine du risque et de la compliance. Les lois et réglementations varient d'un pays à l'autre et ne peuvent donc pas être appliquées dans d'autres juridictions.

7. Assurez-vous que vos proches soutiennent votre décision

Les candidats qui souhaitent acquérir une expérience internationale sont souvent jeunes et pas encore installés, et ce n'est pas pour rien. Un déménagement international est un grand pas, surtout si vous avez un(e) partenaire et des enfants.

Même si vous n'avez pas encore de famille, il est important de prendre en compte l'effet que votre départ peut avoir sur vos proches. Réfléchissez ensemble à l'avance sur la meilleure façon de rester en contact et communiquez ouvertement au sujet de votre départ à venir. Enfin, planifiez bien évidemment des visites et faites en sorte que votre nouvelle demeure soit suffisamment grande pour accueillir les proches qui souhaitent venir vous dire bonjour.

(eh/ll/ss) - Source : Walters People

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?