Jobs d'avenir
Précédent

1 de 300

Suivant

Le monde du travail en 2020 : votre capacité d'apprentissage compte plus que votre expérience

"Vive les parcours atypiques" (Lesley Arens, auteure et "learnatic").

Le 'Nouveau Monde du travail' s’applique directement sur votre lieu de travail. La manière dont votre service des ressources humaines gère cette évolution en dit long sur l'agilité de votre employeur (potentiel). Auteure, experte organisationnelle et "learnatic", Lesley Arens décrit dans un de ses ouvrages comment elle voit le monde du travail en 2020.

Comment ça, plus besoin de ressources humaines ? "En tant que professionnel des RH, vous feriez mieux de vous élever au-dessus de votre propre domaine d’expertise", explique Lesley Arens. "Les RH ne suivent pas vraiment la mutation actuelle à laquelle la société est confrontée. Je fais moi-même des zigzags en permanence. J’ai étudié le marketing mais je suis finalement devenue fonctionnaire dans l’enseignement pour adultes. Je donnais cours et j’ai restructuré l’organisation au sein de laquelle je travaillais vers une plus grande orientation client et résultats. Un profil atypique. Ensuite, j'ai renoncé à mon contrat permanent et suis passée à l'apprentissage et au développement en entreprise. En tant que spécialiste du marketing au milieu de psychologues du travail, j'ai pu apporter quelque chose de nouveau à l'organisation, à savoir comment 'vendre' l'importance de l'apprentissage continu aux employés.

"Une carrière à rebondissements offre une valeur ajoutée à l’employeur, bien que postuler avec un parcours professionnel atypique n'ouvre pas nécessairement des portes. Vous veillerez dès lors à ne plus sélectionner de candidats sur base de listes de compétences rigides. Un employeur doit regarder plus loin que le bout de son nez. L'agilité d'apprentissage d'un candidat est par exemple un critère important : dans quelle mesure une personne est-elle désireuse d’apprendre, capable d'acquérir de nouvelles compétences et se développer constamment ?". À quoi ressemblera la relation employeur-employé en 2020 ?

1. Expérience

"Lorsque je vais dîner au restaurant, je m’attends à manger de la bonne nourriture et à vivre une expérience inédite. J’étends cette attente au milieu professionnel. Le 'Nouveau Monde' du travail est synonyme d’expérience. Il n’est pas question de table de ping-pong au bureau mais bien d’un cheminement agréable depuis le processus de candidature jusqu’au départ de l’entreprise. Voici ce qu'un employé demande de nos jours : 'Ecoutez-moi, soyez vraiment intéressé par mon profil et investissez en moi en tant que personne. Croyez en mon potentiel malgré des zigzags et faites-vous à l’idée que je ne resterai probablement pas pour toujours dans l’entreprise. Qui sait, j’y reviendrai peut-être par la suite."

"Ne partez pas d’une liste rigide avec des expériences et des compétences souhaitées. Éloignez-vous de l'idée de l'employé 'reconnaissant'. Pour les employeurs, il s’agit en quelques sortes d’une mise-à-jour douloureuse de leur logiciel mais il n'y a pas d'alternative. D’autre part, les candidats ne doivent en aucun cas se reposer sur leurs lauriers une fois qu'ils sont 'à l'intérieur' de l’organisation."

2. Confiance

"Chez Besix, il existe un programme, Unleash, qui permet aux employés d'être plus innovants et créatifs. Des mots comme 'échec' et 'expérimentation' provoquent souvent de la crainte. Mais si un employeur s'assure que ses collaborateurs se sentent suffisamment en sécurité pour quitter leur zone de confort et réfléchir ensemble de manière créative, beaucoup de choses sont possibles - toujours selon les possibilités du secteur ou de l'organisation."

"L'innovation est une question de confiance, mais aussi de savoir si vous osez aller de l’avant. Depuis l’école maternelle, nous oublions de colorier en dehors des lignes."

3. Équipes hybrides

"Les équipes d'aujourd'hui sont un mélange d'employés permanents et temporaires, avec de nombreux statuts différents. Grâce à la technologie, nous travaillons ensemble au-delà des frontières des succursales, des organisations et des pays. La communication et la transparence sont cruciales lorsqu'une équipe devient hybride. Pensez aux employés permanents, à temps partiel et temporaires, aux collaborateurs travaillant à distance issus de différentes cultures, tout le monde doit faire preuve d’ouverture afin d’assurer une collaboration optimale."

"Souvent, il y a beaucoup de talents dans les organisations et les employés peuvent se sentir blessés si quelqu'un est recruté à l'extérieur. Sachant que certains responsables RH mondiaux ne voient leur équipe en direct qu'une fois par an… Les petites conversations dans les couloirs et les discussions informelles sont extrêmement importantes."

4. Autosoins

Le bien-être physique, mental et ergonomique, mais aussi les soins personnels sont au programme de cette troisième décennie du 21ème siècle. "Les entreprises deviennent paternalistes et 'guident' le bien-être des travailleurs. Plus d’e-mails après 19 h00 ! Pour protéger les gens, elles ferment elles-mêmes leurs outils de communication mais cela stresse certaines personnes. Nous voulons pouvoir avoir le choix de travailler à tel ou tel moment mais avons parfois besoin d’un coup de pouce pour lever le pied."

"Ce coup de pouce fonctionne très bien : encourager doucement les gens, mais les laisser choisir dans une certaine mesure. L’employeur joue un rôle de facilitateur. En fait, vous le faites aussi avec les enfants en leur demandant s’ils préfèrent manger une orange ou une banane pour leur goûter. De cette façon, ils ont le choix mais vous excluez le pudding malsain de leur alimentation."

5. Leadership

"Inspirer et diriger tout en coachant les gens permets de faire la distinction entre le management, la direction et le leadership. Un manager guide les processus en douceur de manière fonctionnelle, un leader inspire les gens."

"En tant qu'employé, vous devez faire la distinction entre ces différents rôles et baser l’évaluation de votre environnement de travail et votre position au sein de votre organisation en fonction de ceux-ci. Si tout se passe bien, votre entreprise doit constamment être à l'affût du potentiel de ses employés."

6. Recruter

"En tant que candidat, vous ne vous laissez plus 'séduire', car cela aboutit rapidement à un divorce. L'employeur doit montrer la couleur d’entrée de jeu : qu'est-ce que je représente, quelle est ma marque employeur ? Est-ce conforme à la marque et à l'image du consommateur ? Un employeur qui concrétise cela vous propose l'intégration (votre processus d'accueil), le développement (l'apprentissage est le nouveau recrutement), la mise à niveau (vous perfectionner dans une expertise dans laquelle vous êtes déjà fort), la requalification (l'apprentissage de disciplines complètement différentes) et la réalocation des travailleurs (vous utilisez les talents au sein de l'organisation dans un rôle différent - la mobilité d’emploi)."

"Travailler toute sa vie chez le même employeur existe encore de nos jours, mais souvent à des postes différents ou en effectuant des tâches variées. Les nouvelles méthodes de recrutement ont des conditions d’admission strictes mais se concentrent principalement sur le long terme."

(wd /eh) – Photo : Caroline Dupont


29 mai 2020
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé