Santé
Précédent

1 de 555

Suivant

Comment (mieux) gérer vos migraines sur votre lieu de travail ?

"Les migraines sont déclenchées par le stress, la lumière et le bruit. Tout cela est très présent au travail" (Jan Versijpt, professeur et neurologue).

Les migraines semblent être un tabou sur le lieu de travail, en particulier pour les employeurs. Être attentif à certains éléments environnants fait toute la différence. "Moins il y a de stress, de lumière et de bruit, moins il y a de migraine."

La huitième édition de la semaine de la migraine était consacrée aux migraines sur le lieu de travail. Au cours de celle-ci, les résultats d'une enquête menée auprès d'un millier de Belges furent dévoilés.

1. Combien de Belges souffrent de migraines ?

C’est difficile à dire. "Il n'y a pas de bons chiffres pour la Belgique mais on suppose qu'environ une personne sur sept souffre de migraines. Ceci est basé sur la prévalence mondiale", déclare le professeur Jan Versijpt, neurologue et médecin coordinateur du département des douleurs à la tête et au visage de l'UZ Brussel.

Les migraines quotidiennes ou hebdomadaires sont plutôt rares. Dans l’étude, un patient migraineux sur trois déclare en souffrir une fois par mois ou plus, et ce également au bureau. Trois quarts des patients migraineux belges ont par exemple déjà eu une crise migraineuse sur leur lieu de travail. Les femmes (49%) sont plus susceptibles de souffrir de migraines que les hommes (29%).

2. Quelles sont les causes des migraines au travail ?

Le stress joue un rôle important. "Les migraines sont déclenchées par le stress, la lumière et le bruit. Des facteurs très présents au travail", déclare le professeur Jan Versijpt de l'UZ Brussel. Quatre personnes sur cinq souffrant de migraines avec des niveaux de stress élevés déclarent avoir des migraines au travail, tandis que les employés qui ont des niveaux de stress inférieurs déclarent moins de migraines au bureau (67%).

3. La migraine est-elle une raison d'absentéisme ?

Pas dans une large mesure. Les maux de tête et les migraines n'étaient que les quatrième et cinquième raisons les plus courantes d'absentéisme l'année dernière. Les trois principaux motifs pour lesquels les gens ne vont pas travailler sont les maladies saisonnières telles que les infections respiratoires, les maux d'estomac/intestinaux et enfin la grippe saisonnière.

L'année dernière, seulement un quart des personnes souffrant de migraines ont déclaré rester occasionnellement à la maison en raison d'une crise de migraine. En cas de migraine, la moitié d'entre elles continuent à travailler, bien qu'elles adaptent leurs tâches ou leur agenda en fonction de l'inconfort qu'elles éprouvent. Une personne sur trois continue de travailler sans changer de tâches ni de calendrier. Seulement 15% des personnes souffrant de migraine arrêtent complètement de travailler en cas de crise.

4. Peut-on en discuter avec son patron ?

Pas toujours. Les personnes souffrant de migraines ont plus de mal à parler de leur maladie à leur employeur ainsi qu'à leurs collègues ou amis. Leur plus grande crainte est le manque de compréhension : la moitié des répondants disent que leurs collègues sont conscients de leur maladie tandis qu'un tiers seulement déclarent en discuter avec leur manager. Un autre élément frappant est qu’une personne sur dix affirme que son employeur et ses collègues pensent qu’elle exagère.

5. Le télétravail est-il une solution ?

L'air frais (53%), un endroit sombre pour se reposer (45%) ou un espace calme pour travailler (38%) aident à continuer à travailler pendant une crise de migraine, rapportent les répondants.

Réduire les éléments déclencheurs tels que le stress, la lumière et le bruit peut aider à réduire les migraines. Cela permet également aux patients de mieux faire face à une attaque, souligne Jan Versijpt. "Dans ce contexte, le télétravail à temps partiel, qui gagne en popularité ces derniers mois, pourrait apporter un grand réconfort aux patients."

Lisez aussi notre guide électronique : Travailler à domicile de manière saine et productive (pdf)

(wv/eh)


23 décembre 2020
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé