Recherche avancée
Afficher la recherche
Recherches récentes Supprimer

Le stress bloque le cerveau des hommes

Cela fait rager les femmes : le conjoint, lors d’une violente dispute, laisse tout à coup s’égarer ses pensées et n’écoute plus ce qui se dit. Pourtant les hommes n’y peuvent rien.

Des enquêteurs de l’Université de Californie du Sud à Los Angeles ont découvert que les hommes se fermaient facilement et se repliaient dans les situations de stress, alors que les femmes sont justement affectueuses et recherchent un soutien émotionnel.

Activité cérébrale plus basse pendant le stress

Les hommes qui voient un visage fâché présentent une activité plus basse dans ces parties du cerveau qui les aident à comprendre les sentiments d’autrui. Tandis que les femmes, exposées à un visage fâché, font justement preuve d’une activité supérieure.

Surtout en cas de peur ou de colère, les hommes qui sont sous pression réagissent moins clairement avec les expressions du visage. « L’étude montre qu’un gros stress peut avoir des effets totalement opposés sur le cerveau des hommes et des femmes », explique le professeur Mara Mather, auteur de l’étude.

Meer info over Stress