Recherche avancée
Afficher la recherche
Recherches récentes Supprimer

Etes-vous irremplaçable au bureau ? Faites le test !

Remplaçable ou indispensable ? Comment savoir si vous êtes vraiment important au travail ? Peut-être êtes-vous un travailleur trop silencieux ou un élément avec lequel il est difficile de collaborer ? Faites le test !

Test : répondez aux questions ci-dessous par oui ou par non

1. Apportez-vous du chiffre d’affaires en plus ? 

Si vous générez du chiffre pour l’entreprise pour laquelle vous travaillez, vous êtes probablement plus qu’un simple numéro aux yeux du management. C’est encore plus vrai si vos résultats dépassent les objectifs fixés. Naturellement, tout le monde n’exerce pas une fonction commerciale, mais même sans cela, vous pouvez vous aussi contribuer au chiffre d’affaires de votre employeur.

Comment ? Vous avez peut-être apporté des idées ou de l’argent. Vos remarques constructives en réunion inspirent votre supérieur ? Ou à l’inverse, vous avez réalisé de sérieuses économies pour votre département ou pour l’entreprise ? Ou encore, vous développez des procédures qui font de votre organisation une des plus compétitives de son secteur ?

Peu importe ce dont il s’agit, vous créez de la valeur ajoutée pour votre organisation. Là où, auparavant, vous étiez une star si vous aviez l’intelligence pour la gestion de projet, aujourd’hui vous n’êtes encore qu’un collaborateur moyen si vous parvenez à mener 6 projets de front. Si vous voulez être et rester irremplaçable, vous devez vous développer en permanence à un rythme toujours plus soutenu. Vous devez donc travailler à votre valeur ajoutée. Si vos compétences ne sont que moyennement bonnes, vous êtes remplaçable.

2. Vous avez une intelligence sociale ? 

‘Pouvoir travailler en équipe’ ou faire preuve de ‘compétences sociales’, cela figure sur presque toutes les offres d’emploi actuelles. Il n’y a pas un seul employeur qui n’ait pas envie que son collaborateur puisse travailler en équipe et sache bien communiquer. Certainement dans les entreprises sans structure rigide, ces profils sont irremplaçables. Il ne s’agit pas que de votre savoir-faire. Votre valeur se crée de plus en plus grâce aux relations que vous entretenez avec les autres. Il est donc important que vous puissiez bien gérer vos rapports avec votre chef, vos clients, vos collègues et vos fournisseurs. Comprendre les intérêts de l’autre est essentiel.

3. Vous êtes pratique ? 

Vous êtes celui qu’on appelle lorsque l’on a un problème, petit ou grand ? Alors vous valez de l’or pour votre employeur. Si votre chef, ou la secrétaire de votre chef, ne doit pas faire appel à une société extérieure à chaque fois que l’imprimante ne fonctionne pas ou que le chauffage tombe en panne, vous serez très convoité. Des sauveteurs au bureau, il n’y en a jamais assez.

4. Vous êtes capable de bien réseauter ? 

Pouvoir nouer des relations a un intérêt stratégique évident. Ce n’est pourtant pas donné à tout le monde de pouvoir parler et collaborer avec différentes personnes, parfois travaillant dans d’autres départements avec qui on n’a aucun atome crochu de prime abord. Plus de monde vous connaissez et plus vous pouvez vous entendre avec un grand nombre, plus vous deviendrez irremplaçable au bureau.

5. Tout le monde sait ce que vous faites ? 

Nous en connaissons tous, des travailleurs de l’ombre au bureau, ceux qui abattent un travail énorme mais restent derrière leur écran toute la sainte journée. Ils s’attendent à juste titre à en être récompensés hélas… Vous avez beau être fantastique dans votre travail, si personne ne le sait, vous n’êtes pas irremplaçable. Cela peut paraître contradictoire. Vous devez faire savoir ce qui vous occupe, le dire de manière subtile au chef lorsque vous résolvez un problème ou que vous avez réalisé quelque chose de bien. Jouer au fanfaron n’est pas ce que l’on fait de mieux non plus, naturellement. Mais ne pas faire de bruit du tout est encore pire.

6. Etes-vous authentique ? 

S’assurer que les autres fassent votre promotion en public, c’est encore bien plus efficace que devoir parler de soi. Et vous pouvez le générer très aisément, il suffit de rester vous-même, jour après jour. Le monde est petit. Si vous êtes quelqu’un de bien, un bon collaborateur, vous n’avez rien à craindre de ce que vos collègues, ex-collègues, patrons, ex patrons pourront dire de vous. Vous ne devez pas hésiter pour autant à vous mettre en avant aussi. Peu importe si vous ne vous conduisez pas de la sorte dans la vie privée. Tant que vous n’exagérez pas et que vous restez authentique.

7. Votre boss peut-il vous faire confiance ? 

Votre chef dépend de vous pour sa réussite, alors il est crucial qu’il puisse vous faire confiance. Il doit avoir le sentiment que vous servez ses intérêts. Ce n’est que s’il en a la conviction qu’il pourra vous donner sa confiance. Montrez donc qu’il peut compter sur vous.

Vous recevez de sa part une mission délicate que vous avez du mal à remplir vous-même ? Le plus sûr est de la déléguer à quelqu’un qui connaît bien la marche à suivre. Votre patron veut voir des résultats. Tenez aussi compte de ses domaines d’allergie. Il déteste par exemple les gens qui arrivent en retard ? Veillez à être assis à votre place à l’heure tous les matins et n’arrivez jamais en retard aux réunions.

RESULTAT

A combien de questions avez-vous répondu « oui » ?

  • 7 : Vous êtes absolument irremplaçable au travail. Continuez ainsi !
  • 6 : Bien aussi, vous êtes irremplaçable mais il y a une paire de collègues qui le sont plus que vous.
  • Entre 4 et 6 : Vous avez encore quelques points à travailler. Prêtez-y attention chaque jour. Après quelques mois, cela deviendra un automatisme.
  • Entre 1 et 3 : Vous avez encore du pain sur la planche. Et attention, en temps de crise, il n’y a que celui qui est irremplaçable qui est (pratiquement) sûr de son poste.

Plus d'info Patrons , Réseauter