Vous avez perdu votre travail ? 5 conseils pour tenir le coup

Être licencié peut complètement saper votre moral. Chez certaines personnes, cela peut même conduire à une dépression à long terme. Et pourtant, les conséquences sont parfois positives ! Les 5 conseils ci-dessous vous aideront à transformer une spirale négative en success story.

27 décembre 2017

Partager

1. Une minute de silence ? Faites-en quelques jours !

Perdre son travail est un événement dramatique dans une vie. Qui sait, peut-être que vous ne reverrez jamais vos collègues avec qui vous avez partagé tant de joies et de souffrances. Il en est de même pour le personnel amical de la sandwicherie près de votre bureau. Pour diverses raisons, il y a effectivement un processus de deuil après un licenciement. Lors de changements très rapides et négatifs dans vos vies, le deuil est un processus naturel que vous devez prendre au sérieux.

"Vous pouvez avoir peur, être blessé, vous sentir rejeté ou être en colère. Même si vous paniquez ou que vous vous sentez coupable, sachez que tous ces sentiments sont absolument normaux. Il n'y a rien de mal à cela", déclare Edwin Klomp, un coach de carrière comptant plus de 25 années d’expériences à son actif.

"Perdre votre travail est une blessure profonde. Il est important de bien prendre soin de cette plaie car les cicatrices ne s’effacent jamais complètement !"

2. Ne soyez pas trop sévère

Que vous éprouviez différents sentiments négatifs est tout à fait normal. "Il est donc important de l'accepter et de ne pas être trop sévère envers vous-même. Cela n'a aucun sens de passer des heures à réfléchir sur la façon dont vous en êtes arrivé là. "Et si j’avais fait ceci plutôt que cela ?", "N'ai-je pas été assez gentil?",... Passer trop de temps à penser comment vous auriez pu empêcher votre éviction coûte de l'énergie. Utilisez-là plutôt pour aller de l'avant", explique la coach de carrière Annelies Quaegebeur. Celle-ci est la fondatrice de l’entreprise A lissome, une organisation soutenant les personnes qui ont des soucis au niveau de leur carrière professionnelle.

3. Sharing is caring

Cette montagne russe émotionnelle n'est pas du tout étrange mais les montagnes russes sont toujours plus amusantes avec des amis. Partagez donc vos émotions, qu’elle soient positives ou négatives, avec les autres. Les spécialistes en orientation professionnelle pourront certainement vous y aider. Mais les experts de votre personnalité, à savoir vos meilleurs amis et votre famille proche, sont encore plus importants dans le processus de traitement. Leur écoute est inestimable.

4. S’apitoyer sur son propre sort est mauvais pour trouver un nouvel emploi

Voilà ce qu’affirme le coach de carrière expérimenté Edwin Klomp. Assurez-vous donc de ne pas trop utiliser cette montagne russe émotionnelle. Si vous vous focalisez trop longtemps sur des pensées négatives, vous risquez de vous retrouver coincé dans une spirale négative. Une bonne dose de confiance en soi est l'une des meilleures armes pour défier le marché du travail. De plus, vos proches vous écouteront raconter votre histoire mais n’oubliez pas qu'ils ont aussi leur propre vie et qu’ils peuvent également connaître des moments plus difficiles. Il est donc important d'accepter la nouvelle réalité telle qu’elle est et d’éviter de s’apitoyer sur son propre sort.

5. Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort

Aussi difficile que cela puisse paraître, essayez de voir les opportunités dans cette situation difficile. Après un feu de forêt, le sol est toujours fertile. Le changement de carrière dont vous avez toujours rêvé va-t-il enfin voir le jour ? Essayez de faire preuve d’optimisme et réfléchissez bien à votre avenir. Avec des expériences de vie supplémentaire et des poches remplies d'enthousiasme, vous serez prêt à décrocher le job de vos rêves !

Tous nos remerciements aux coachs de carrière Edwin Klomp et Annelies Quaegebeur pour leurs précieux conseils.

(eh/jy)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.