Vous aurez l'air plus malin grâce à ces 1, 2, 3 ... 13 conseils

Il peut arriver que votre confiance en soi connaisse une baisse de régime ou que vous vous sentiez tout petit à côté d’un collègue qui semble tout savoir. Avez-vous peur de mettre en avant un chiffre stupide ou craignez-vous d’être intimidé par ce collègue qui a tout le monde à ses pieds ? Vous utiliserez les astuces ci-dessous afin d’avoir l’air encore plus intelligent que vous ne l’êtes déjà.

30 octobre 2018

Partager

1. Questions

Vous ne savez pas directement quoi dire à propos d’un sujet de conversation ? Ne vous prenez pas la tête et posez des questions. De cette façon, vous n'éviterez pas immédiatement le sujet le plus difficile et passerez pour quelqu’un de curieux, d’intéressé et d’ouvert d'esprit. Vous montrerez une volonté d'apprendre et d'approfondir vos connaissance à propos d’un sujet. De plus, vous ne devrez pas dire grand-chose car l'autre parlera pendant la majorité de la conversation. Vous aurez moins de chances d’être démasqué et apprendrez de nouvelles choses. Bon à savoir pour la prochaine fois ?

2. Utilisez des faits

Vous avez appris quelque chose lors d’une précédente conversation ? Ressortez-la pour faire bonne impression. Lire un livre, un journal ou surfer sur Wikipedia et cliquer sur "page aléatoire" afin de vous instruire davantage sont des exemples parmi d'autres. Pas besoin de mettre en place des sessions d'étude complètes, il suffit de sélectionner les faits les plus intéressants.

3. Abonnez-vous à des journaux et/ou magazines

Quel sujet apparaît le plus dans vos conversations ? Des faits d’actualité ? Abonnez-vous à un journal de qualité ou orientez-vous vers la presse régionale traitant des nouvelles locales. De mode ? Il y a suffisamment de magazines spécialisés disponibles dans les kiosques. De nouvelles à caractère mondial ? Il existe un large éventail de magazines belges et internationaux si le fait de lire dans une autre langue ne vous décourage pas.

Avantage : vous êtes en contact avec l’actualité et, qui sait, cela donnera peut-être le ton de votre prochaine conversation. Si vous avez un abonnement ou habitez près d'un kiosque ou d'un magasin de journaux, vous pouvez facilement intégrer le fait de lire le journal dans le train ou au petit-déjeuner dans votre routine matinale.

Vous n’avez vraiment pas envie de lire ? Parcourrez-les verticalement pour avoir une idée des sujets qui reviennent le plus souvent. Faites ensuite croire à vos collègues que vous êtes intéressé par une problématique spécifique en déposant des journaux sur votre bureau et en les emportant dans votre mallette.

4. Lisez des livres

On parle souvent de livres sur votre lieu de travail mais vous n’avez aucune envie de lire un ouvrage de 500 pages ? Vous voulez tout de même avoir quelque chose à dire lors de conversations entre collègues ? Lisez les introductions et passez ensuite en revue les avis et discussions relatives au livre en question. Il est impossible de lire tous les livres et tous les sujets ne vous intéresseront pas forcément.

Vous pouvez être honnête et dire que ce n'est pas votre genre mais que vous avez lu quelque chose d'autre ou que vous n'avez pas eu le temps de vous plonger complètement dans l'histoire. Vous pourrez parler de n’importe quelle histoire dans les grandes lignes en consultant la page Wikipédia qui y est dédiée.

5. Regardez

Pas le temps de vous plonger dans des livres intéressants ? Regardez des films ou essayez de trouver un documentaire intéressant sur Netflix. Il y a suffisamment de vidéos disponibles sur Internet. La plateforme YouTube propose bien plus que de simples vidéos musicales : de plus en plus de reportages ou de documentaires complets y sont disponibles.

6. Écoutez

Si rester assis devant un documentaire n’est pas envisageable ou si vous voulez regarder quelque chose de plus accessible, privilégiez l’écoute. Il y a beaucoup de podcasts intéressants que vous pouvez téléchargez sur votre smartphone et écouter dans la voiture, en faisant du jogging ou tout simplement dans le train. Vous opterez par exemple pour des conférences TED inspirantes, des podcasts gratuits de vos stations radio préférées ou téléchargerez l'une des centaines de listes de podcasts selon vos intérêts.

7. Citation

Justifiez ce que vous dites ou utilisez des citations et des sources. Voulez-vous clouer le bec à quelqu’un ou le convaincre de votre connaissance ? Utilisez des phrases comme "Pendant mes études, j'ai appris que...", "The Economist a récemment mentionné que…", "Winston Churchill a un jour dit que... ", etc. Vous vous réfugierez quelque peu derrière vos sources mais vous serez bien vu et on vous écoutera. Plus votre source est spécifique, mieux c’est.

8. Parlez fort

Celui qui élève la voix à l’air plus confiant et donne l’impression de savoir de quoi il parle.

9. Sans accent

De nombreux préjugés sont souvent associés à la langue. Les accents peuvent vous jouer des tours et, si vous vous sentez 'inférieur' dans une conversation, une prononciation correcte peut corriger cette image.

Beaucoup d'entre nous peuvent difficilement cacher leurs origines en conversant. La Belgique est donc riche en matière d'accents. Que vous veniez du Hainaut, de Bruxelles ou du Limbourg, vous éviterez les dialectes. Si vous avez peaufiné votre vocabulaire pour l'occasion, vous vous retrouverez souvent face à une langue beaucoup moins facile à manipuler. L’entraînement finit toujours par payer et vous pouvez suivre des leçons de diction si vous en ressentez le besoin.

10. Se taire

Vous ne devez pas toujours dire quelque chose. Il est parfois suffisant de simplement rire ou écouter la personne qui parle. Même s’il y a un risque que les gens croient que vous ne savez pas de quoi on parle ou que vous n’êtes pas capable de vous plonger immédiatement dans une conversation, cela vaut toujours mieux qu’une intervention inappropriée. Le proverbe suivant est on ne peut plus vrai : "Mieux vaut ne rien dire et laisser les gens penser que vous êtes un imbécile que de parler et de dissiper tout doute."

11. Rester vague

Une réponse qui n'est pas une réponse ? Utilisez des phrases qui laissent sujet à l’interprétation. Les citations font toujours bonne impression. Réveillez le philosophe qui sommeille en vous.

12. Evaluez-vous

Demandez-vous quelles sont vos forces, vos passions et vos intérêts. Vous ne pouvez pas être le meilleur ni un expert en tout. Vous pouvez rapidement rechercher des informations sur votre smartphone et prédire à l'avance quelles seront les conversations de la journée mais, au-delà des grandes lignes, vous n’y parviendrez pas. Par conséquent, concentrez-vous sur ce que vous savez déjà, développez vos connaissances dans ce domaine et orientez la conversation vers votre zone de confort si vous en avez l'occasion.

13. Habillez-vous

Vous voulez porter des lunettes alors que vous voyez parfaitement ? Optez pour un modèle avec de simples verres. Les écharpes et pulls à col roulé feront aussi l’affaire. Enfin, une belle chemise est toujours un classique intemporel. Agrémentez le tout d’un journal sous le bras et tout le monde vous considérera comme une personne intelligente.

(eh/jy) – Sources : Express / Askmen.com

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.