Voilà ce que gagnent les entraîneurs de la Coupe du Monde 2018

Les articles sur les salaire mirobolants des footballeurs de haut niveau sont monnaie courante. Mais qu'en est-il de leurs entraîneurs ? Combien gagnent-ils exactement ?

18 juin 2018

Partager

La chaîne hollandaise Zoomin TV s'est penchée sur le sujet et a récemment publié les salaires annuels de 32 entraîneurs qui s'affrontent lors de la Coupe du monde 2018 en Russie. Avez-vous une idée de la position de "notre" Roberto Martínez dans le classement ?

  Nom Pays Salaire annuel
32. Aliou Cissé Sénégal 200.000 euros
31. Adam Nawalka Pologne 268.000 euros
30. Mladen Krstajic Serbie 298.000 euros
28. Oscar Ramirez Costa Rica 348.000 euros
28. Nabil Maaloul Tunisie 348.000 euros
27. Hernan Gomez Panama 398.000 euros
25. Shin Tae-Young Corée du Sud 448.000 euros
25. Janne Andersson Suède 448.000 euros
24 Gernot Rohr Nigeria 497.000 euros
23. Zlatko Dalic Croatie 546.000 euros
22. Helmir Hallgrimsson Islande 697.000 euros
21. Hervé Renard Maroc 778.000 euros
20. Vladimir Petkovic Suisse 845.000 euros
18. Akira Nishino Japan 925.000 euros
18. Age Hareide Danemark 925.000 euros
16. Roberto Martínez  België  1 million d’euros 
16. Juan Osorio Mexique 1 million d’euros
15. Ricardo Gareca Perou 1,1 million d’euros
14. Bert van Marwijk Australie 1,17 million d’euros
13. Juan Pizzi Arabie-Saoudite 1,4 million d’euros
11. Jose Peckerman Colombie 1,5 million d’euros
11. Hector Cuper Egypte 1,5 million d’euros
10. Oscar Tabarez Uruguay 1,7 million d’euros
9. Jorge Sampaoli Argentine 1,77 million d’euros
7. Gareth Southgate Angleterre 1,9 million d’euros
7. Carlos Queiroz Iran 1,9 million d’euros
6. Fernando Santos Portugal 2,18 millions d’euros
5. Stanislas Cherchesov Russie 2,5 millions d’euros
4. Fernando Hierro Espagne 2,9 millions d’euros
2. Didier Deschamps France 3,4 millions d’euros
2. Tite Brésil 3,4 millions d’euros
1. Joachim Löw Allemagne 3,8 millions d’euros

Double salaire

Elément utile à savoir, si notre entraîneur national atteint le stade des demi-finales avec "ses" Diables Rouges, il touchera un double salaire annuel ainsi qu’une prime de trois millions d’euros sur son compte en banque. Cela se produira-t-il ?

Joachim Löw 

Seul les trois premiers entraîneurs du classement ci-dessus sont sûrs de toucher au moins 3 millions d'euros pour leurs prestations, avec Joachim Löw en première position. Celui-ci a déjà guidé l'Allemagne vers le titre mondial en 2014 et il ne semble pas prêt de s’arrêter en si bon chemin.

(eh/ll) – Source : Zoomit TV - Photo: Belga 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.