Voici les 4 pièges d'un bureau ergonomique

Équilibre travail-vie privée, ordinateurs portables, flexibilité et télétravail : voilà ce à quoi ressemble le monde du travail au 21ème siècle. La technologie entraîne d’innombrables possibilités, mais nos organismes ne sont-ils pas surexploités ? Jolien Van Pamel, responsable de l’ergonomie chez Attentia, nous fait part de son point de vue.

9 janvier 2019

Partager

"Je constate souvent que des bureaux dernier cri et design sont sous-exploités en termes d'ergonomie" (Jolien Van Pamel, chef de l'équipe ergonomie chez Attentia).

1. Plus que des chaises et des tables

Un bureau sur mesure et une chaise appropriée sont importants, mais ce n’est pas tout. "L'ergonomie concerne l'ensemble du design d'un bureau : du meuble à la ventilation, en passant par le son et la lumière", déclare Jolien Van Pamel. "Cela signifie souvent que vous devez faire appel à une personne dotée de compétences spécifiques. Personnellement, je suis spécialisée en facteurs ergonomiques et environnementaux. Mais lorsqu'il s'agit par exemple d’un projet concret sur des mesures acoustiques, je travaille avec de vrais experts en la matière."

L'ergonomie évolue également. Jusqu'à il y a quelques années, il y avait par exemple peu d'ordinateurs portables ou de tablettes au bureau. "Aujourd'hui, le travail sur écran est un sujet sensible. De plus en plus de personnes travaillent sur un ordinateur. Les gens se posent aussi beaucoup de questions sur la taille de leur écran ou la police de caractère avec laquelle ils travaillent le plus confortablement."

2. Ergonomie prise en compte trop tard

Jolien Van Pamel affirme que, lors de la conception d'un bureau, l'ergonomie est analysée beaucoup trop tardivement. "Très souvent quand l'architecte est déjà occupé à travailler, que les plans ont été finalisés et qu’ils ne peuvent plus vraiment être modifiés. Il est cependant très utile de consulter un ergonome lors de l’élaboration de plans. Cela permet de faire des ajustements avant que quelque chose ne soit définitivement construit."

3. Impliquer les employés

Dans un bureau ergonomique, il est avant tout crucial que les employés soient impliqués et que l'environnement soit en phase avec leur mode de fonctionnement. "Quelles activités font-ils et quelles sont leurs attentes ?", explique Jolien Van Pamel. " Je constate souvent que des bureaux dernier cri et design sont sous-exploités en termes d'ergonomie. Un élément important est de réfléchir en fonction de l’activité de l’entreprise. Faut-il prévoir des salles pour travailler tranquillement ou des locaux spécifiquement destinés aux réunions ? Il n’est possible de répondre à ces questions que si vous passez du temps avec les travailleurs."

En plus d'impliquer les employés dans la conception, une collaboration entre les départements est primordiale. "Je pense notamment à la section des ressources humaines, au département de la prévention et à celui des installations."

4. Bureau à domicile

De plus en plus de personnes travaillent chez elles. "En tant qu'entreprise, vous pouvez sensibiliser au respect d'un certain nombre de règles d'ergonomie de base", dit-elle. "Idéalement, un ergonome devrait examiner le bureau à domicile de chaque travailleur mais, dans la pratique, cela n'est pas réaliste. J'entends de plus en plus que les entreprises bénéficient de tarifs moins chers pour les équipements de bureau ergonomiques installés dans les bureaux à domicile de leurs employés."

Plus de mouvement au bureau

Comme dans les années quatre-vingt et nonante, les paysagers existent encore même s’ils sont désormais plus petits. Une partie des open space est désormais utilisée pour diverses activités : réunions, moments de concentration, pauses,… Cela présente l'avantage de diminuer les nuisances sonores et de faire bouger davantage les employés d’une pièce à l’autre.

(eh/ll) – Source : MARK Magazine

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.