Une note de 5,7/10 pour la communication interne des entreprises

Quand on demande aux employés belges s’ils sont satisfaits de la communication interne de leur employeur, ils lui attribuent une note moyenne de 5,7/10. Voici l’une des conclusions du 'Belgian Internal Communication Moodmeter'.

27 juillet 2018

Partager

Le bureau de conseil moodfactory a mené un enquête à la fin de l’année 2017 auprès de 1.000 collaborateurs et people managers d’entreprises de plus de 250 travailleurs actives en Belgique. Cette étude a notamment analysé l’effet de la communication interne sur l’engagement des collaborateurs. Ceux dont le manager communique bien se sentent significativement plus liés à leur organisation (86 %) que la moyenne (69 %).

Impact du manager

Avec un score de satisfaction de 5,7/10, la réputation de la communication au sein des entreprise n’est pas au beau fixe. Si l’on examine séparément le secteur privé, on constate que la satisfaction y est un peu plus élevée (6/10) et c’est donc le secteur public (5/10) qui tire la moyenne vers le bas. Il y a du pain sur la planche…

Tout n’est pourtant pas perdu : 68 % des employés belges se sentent liés à l’organisation pour laquelle ils travaillent. Ce pourcentage atteint même 86 % chez les travailleurs dont le manager est communicatif. L’impact d’un dirigeant sachant communiquer avec ses collaborateurs est considérable.

80 % des managers considèrent qu’il est de leur responsabilité de communiquer la politique de leur organisation à leurs collaborateurs mais seulement 60 % d’entre eux déclarent le faire réellement. De surcroît, seuls 64 % des collaborateurs sont satisfaits de la façon dont leur supérieur communique avec eux. Comment cela se fait-il ? Près d’un manager sur deux souhaiterait plus de soutien de son organisation afin de remplir ce rôle. Les managers confient ne pas être informés en temps et en heure et éprouvent donc des difficultés à endosser le rôle non négligeable de communicateur. De plus, 55 % d’entre eux admettent moins communiquer lorsque leur charge de travail est plus élevée.

Contrôle de l'information

Les collaborateurs déclarant travailler dans une entreprise qui communique de façon ouverte et proactive, encourage le dialogue, offre du contenu pertinent et écoute les différents avis sont beaucoup plus optimistes. Ils octroient un score de 7,2/10 à leur communication interne, estiment mieux connaître la politique de leur entreprise (85 % par rapport à la moyenne de 58 %) et se sentent mieux sur leur lieu de travail (90 % par rapport à la moyenne de 73 %). Entretenir une culture d’entreprise communicative porte donc ses fruits !

 tableau3

Moodfactory a enquêté tant sur la qualité de la communication interne que sur la façon dont on communique actuellement dans les organisations. Avec un score de satisfaction de 7,4/10, les e-mails sont toujours le canal de prédilection de beaucoup de gens pour s’adresser à leurs collègues. Pourquoi tiennent-ils tant à avoir messagerie surchargée ? Moodfactory a posé cette question dans le cadre de la partie qualitative de l’étude. Les collaborateurs veulent essentiellement contrôler les informations qu’ils reçoivent, et c’est ce que leur offre leur messagerie.

canauxcommu 

ESN inutile

Seules 31 % des personnes interrogées indiquent que leur organisation emploie une plateforme sociale (enterprise social network – ESN) et, parmi elles, seulement 48 % estiment qu’elle est effectivement utile. Parmi les collaborateurs de moins de 34 ans, cette proportion chute même à 40 %.

Les digital natives trouvent donc les ESN tels que ceux actuellement utilisés dans la plupart des entreprises en Belgique moins utiles dans leur vie professionnelle. Moodfactory a approfondi cette surprenante découverte et la raison principale (44 %) de leur manque d’enthousiasme est l’absence de contenu utile.

(eh/evl) - Envie de lire le rapport complet ? Vous pouvez le télécharger sur www.moodfactory.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.