Une formation ? Oui, mais laquelle ? 4 conseils pour bien choisir

L’offre de formations aujourd’hui est pléthorique. Alors, comment en cibler une qui corresponde le plus à ses besoins ?

21 juin 2010

Partager

La formation continue est devenue un élément indispensable pour optimiser son parcours professionnel.

Cécile Sztalberg dirige le centre de Formation continue de l’ULB qui propose des formations pilotées par des enseignants de l’université, en association avec des intervenants extérieurs.

« Dans nombre de filières », explique Cécile Sztalberg, « il est devenu indispensable de réactualiser ses acquis tout au long de sa vie professionnelle. Les connaissances évoluent tellement vite qu’il est nécessaire non seulement de faire des mises à jour régulières, mais également de structurer les connaissances acquises par la pratique professionnelle pour les remettre en perspective, de faire un bilan, de prendre du recul et de réaliser une analyse critique de ses propres pratiques.

Quels conseils donneriez-vous pour choisir la formation qui soit la plus utile possible ?

  1. Que vais-je en retirer ?
    Pour le savoir, il faut dépasser le titre ou l’intitulé de la formation : « Quand on décide de suivre une formation, il est important de bien cibler celle-ci en s’informant de son contenu, et de ce qu’on appelle les learning outcomes soit les compétences attendues à l’issue de la formation et que les participants pourront utiliser directement au sein de l’entreprise ou dans leur travail quotidien.» Il est évident que sans pratique, la formation ne sera pas mémorisée, dès lors, est-elle bien utile ?
  2. Pourrais-je me rendre disponible?
    « Les disponibilités du participant sont importantes d’autant plus si elles sont limitées : mieux vaut alors cibler très précisément sa formation pour répondre au plus juste à ses besoins. »
  3. Quel est le style du formateur ?
    « Le formateur est évidemment un élément essentiel dans le choix d’une formation. On n’enseigne pas à des adultes qui travaillent comme à des étudiants habituels. La pédagogie doit être adaptée, on travaille beaucoup plus en interaction, sur des cas concrets. On est dans des processus d’apprentissage qui se construisent avec le groupe.»
  4. Ouverture
    « Dans cette mise à jour des connaissances, une perspective importante est celle de la multidisciplinarité pour porter un regard croisé sur une pratique et ouvrir un dialogue avec d’autres métiers.
     

(fr)      

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.