Un Wallon entouré de collègues flamands : à quoi doit-il s’attendre ?

Avez-vous déjà été en Wallonie ? Si oui, vous aurez certainement remarqué que la vie y est quelque peu différente de ce que vous connaissez en Flandre. Il en est de même au niveau de la manière de travailler. En tant que Wallon entouré de collègues flamands, à quoi devez-vous vous attendre ? François Piette nous fait part de son expérience.

9 octobre 2017

Partager

François Piette est l’un des rares Wallons à travailler chez Mediahuis. Entouré de collègues flamands, il se sent tout à fait à sa place dans l’entreprise mais remarque certaines différences qui lui demandent de s’adapter à son environnement de travail.

La structure est importante

"En Flandre, une journée de travail commence à neuf heures du matin et se termine à cinq heures du soir. Les Flamands sont très pointilleux sur les horaires tandis que les Wallons ne se sentiront absolument pas coupables de commencer à travailler une heure plus tard."

Planning serré

"Déjeuner quand vous avez vraiment faim ? Ils ne le font pas. En Flandre, presque tout le monde se rend à 12 heures précises à la cantine ou mange à son bureau. Cela arrive plus rarement en Wallonie où l’on prend le temps de déjeuner entre collègues."

Les contacts physiques, hors de question

"Vous aurez sans aucun doute remarqué que les Wallons s'embrassent pour se saluer. Alors qu’une journée en Wallonie commence par des embrassades et autres bavardages, les Flamands se disent bonjour de loin et se mettent directement au travail."

Les collègues sont des collègues

"Un 'bonjour' fugace et tout le monde va travailler. Le travail et la vie privée sont beaucoup plus séparés en Flandre. Mes collègues ne s’envoient pas de messages le week-end alors que, en Wallonie, il est plus courant d’envoyer un message à son patron avant d’aller à une soirée ou à un évènement en dehors du bureau."

Rentrer dans le vif du sujet

"Le Wallon est très amical et ne rentre pas directement dans le vif du sujet, contrairement au Flamand. Cela ne veut bien évidemment pas dire que les Flamands sont désagréables, loin de là. En Flandre, on vous indique immédiatement la marche à suivre, et ce sans faire trop de détours."

(eh/jy) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.