Un quart des diplômés regretteraient leurs choix d’études

Choisir ses études peut déjà être un casse-tête. Ensuite, les réussir demande un investissement énorme. Alors, quand on apprend à connaître le monde du travail et que l’on remet en question l’utilité de ces études, cela laisse un goût amer à certains. Selon le bureau de recherche et de consultance The Intelligence Group, un quart des jeunes diplômes doute de son choix.

1 septembre 2014

Partager

Une enquêté a été menée auprès de 928 diplômés, afin de connaître leurs attentes relatives au marché de l’emploi. Près de 73% des interrogés croient que la crise continuera encore et risque même de s’aggraver. Environ un quart d’entre eux craint pour ses chances sur le marché de l’emploi, compte tenu de la nature de son diplôme. Ils affirment qu’ils préféreraient avoir fait d’autres études.

Se résigner ?

Deux tiers s’attendent néanmoins à trouver un job en rapport avec leur formation ou leur niveau d’études. Environ 60% des diplômés se déclarent prêts à exercer un premier emploi qui ne correspond pas à leur niveau et autant accepteraient de gagner moins en exerçant une profession en rapport avec leurs études.

(nm/sdb) – Bron: VDAB 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.