Un métier de consultant en vente : 'La personnalité donne lieu à des ventes en RH'

La vente d'un produit nécessite souvent des connaissances techniques approfondies. Mais quelles compétences sont-elles la clé d'un profil de vendeur dans le secteur des ressources humaines ? Nous avons demandé à Tracy Senave, directrice de l'agence T-interim de Gand.

"Chaque agence de recrutement est en fait une mini-entreprise avec son propre centre d'intérêt et sa propre culture", explique Tracy Senave. "En ressources humaines, la tâche principale d'un conseiller commercial est de recruter de nouveaux clients. Dans notre bureau, il est surtout question de grandes entreprises de la zone portuaire de Gand qui recrutent des profils ouvriers. Volvo Cars est par exemple l'un de nos plus gros clients. La situation est différente pour chaque bureau régional. Le point positif de t-intérim est qu’il s’agit d’une organisation de taille moyenne. Dans un environnement aussi restreint et personnel, votre propre contribution compte beaucoup plus."

Travailler avec des gens

En Flandre orientale, T-interim est à la recherche de Talent & Sales Managers pour ses bureaux d'Alost et de Sint-Niklaas. "Une telle fonction vous permet de développer votre talent commercial", affirme Tracy Senave. "Vous devez gérer des personnes tout en ayant besoin de connaissances financières et administratives."

À quelle vitesse se passe la transition de la vente de produits à la vente de ressources humaines ? "Si vous avez des compétences commerciales et que vous savez gérer des personnes, vous devrez simplement vous habituer au fonctionnement de l’agence. La transition sera encore plus facile si vous disposez d’une expérience en consultance RH."

"Les directeurs des ventes vendent souvent des produits prêts à l'emploi. Ici, nous travaillons avec des personnes et ce facteur humain rend les ventes dans les RH imprévisibles. Si vous êtes de nature ouverte, tout est possible. L'intelligence émotionnelle fait la différence dans les ressources humaines où tout le monde offre des services similaires. Comme il y a beaucoup de pénurie sur le marché du travail actuel, l'innovation et la créativité sont à privilégier : "La concurrence par la technologie, comme par exemple l'intelligence artificielle qui intervient beaucoup dans la vente de produits, est beaucoup moins importante au niveau des RH", admet Tracy Senave. "L'automatisation poursuit également sa route dans notre secteur. J'ai 15 ans d'expérience en recrutement et je constate une évolution. A terme, le contact humain fera définitivement la différence. Les machines ne pourront rien y faire."

(wdh/eh/jy)

Plus d'info Collègues , Travail d'équipe , Réseauter , Heureux au travail , Développement personnel

25/10/2017