Une journée dans la peau d’un… négociant en bois

Peter Debruyne est négociant en bois chez UNILIN. Il achète du bois pour la production de panneaux de stratifié. Contrairement à ce que certains pourraient penser, il ne va pas chercher son bois dans les Ardennes. Les 900.000 tonnes de bois que Peter et son équipe achètent proviennent en grande partie de parcs à conteneurs. Nous l’avons suivi pendant une journée de travail.

2 octobre 2018

Partager

8h00 : arrivée au bureau

Je commence ma journée par le suivi des livraisons et l’analyses des quantités nécessaires. Je reçois toutes sortes d'informations par e-mail telles que les annulations ou les demandes de transport et des questions des fournisseurs. Je parcours le tout avec mes deux collègues des achats et le département back-office.

9h00 : analyse de projets informatiques

Participation à une réunion de mise à jour de certains projets informatiques. Cela nous permet d’organiser notre offre de manière plus efficace et plus ciblée. De plus, notre stratégie est soutenue de manière optimale et nous pouvons mieux rendre compte de nos résultats.

10h00 : passage en revue des matières premières

Consultation hebdomadaire à l’aide de nos collègues dans les parcs à bois où les matières premières sont nettoyées avant de passer dans les machines. Nous utilisons plus de 80% de matériaux recyclés dans la production de nos panneaux de stratifié, que ce soit des emballages (palettes, caisses,…) ou du bois provenant de parcs à conteneurs.

11h15 : visite de la centrale électrique et des parcs à bois

Je rends visite à mes collègues qui travaillent à Oostrozebeke et à Wielsbeke et je vérifie la qualité du matériel qui leur a été fourni. Je passe également par la centrale A&S où nous produisons de l’électricité à partir de déchets de bois ne pouvant pas être recyclés.

12h30 : Départ pour Mol

J'arrive à 14h30 à Mol où nous menons un projet test avec l'intercommunale locale. Celle-ci dispose de plusieurs parcs à conteneurs pour déchets de bois. Le but du projet est de séparer les bois de différentes qualités dans le processus de tri. Notre bois est transformé en copeaux et est dans la plupart des cas transporté par bateau à Oostrozebeke, à proximité de nos sites de production. Chaque bateau rempli de copeaux de bois permet de charger 60 camions.

16h00 : départ en direction de la maison

Je prends le chemin du retour et, après avoir emprunté le tunnel Kennedy, je rends visite à un partenaire/fournisseur de Linkeroever à 17h00. Dans mon travail, les relations et le réseautage sont très importants.

18h00 : arrivée à la maison

J’arrive chez moi vers 18 heures, je consulte mes e-mails et je rejoins ma femme et mes enfants pour le dîner.

20h00 : réunion au KVE Drongen

Je suis attendu au club de football de mon village, le KVE Drongen. Je suis le président de l’école des jeunes depuis le mois de septembre. Avec l’aide d’une équipe de volontaires enthousiastes, nous travaillons quotidiennement à la formation de plus de 300 jeunes et à la transmission des valeurs du monde du football.

22h30 : retour la maison

Fatigué, mais content de ma journée.

(eh/ll) – Source : Magazine MARK

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.