Un jour par semaine sans voiture

Nous choisissons de plus en plus consciemment nos moyens de transport. C’est le but de la campagne intitulée 'De 5 à 4' qui a été menée par l’association sans but lucratif Mobile 21 (Leuven). Le centre de soins Floordam à Melsbroek veut notamment diminuer le nombre de déplacements en voiture de 20% grâce à ce projet.

3 août 2015

Partager

"L’objectif principal est d’amener les citoyens à réfléchir à leurs modes de déplacements." (Jan Christiaens, Mobile 21)

Il y a trois ans, Mobile 21 a développé le jeu de mobilité en ligne 'De 5 à 4'. La formule est très simple : le jeu veut encourager les citoyens à venir une fois par semaine au bureau sans leur voiture. 'Au lieu de systématiquement rouler en voiture tous les jours de la semaine, nous vous mettons au défi d’essayer de vous déplacer autrement une fois sur cinq', indique Jan Christiaens de Mobile 21.


"Nous ne vous dirons pas quel mode alternatif vous devez choisir. Vous pouvez venir à pied ou à vélo, utiliser les transports publics, faire appel au car pooling ou travailler depuis la maison. Le but est de ramener le nombre de trajets en voiture de 5 à 4 par semaine, d’où le nom du programme. Les participants peuvent enregistrer chacun de leurs déplacements effectués dans un mode de transport alternatif sur le site du jeu de la mobilité. Ils gagnent des points selon leurs types de déplacements. Faire du vélo ou marcher offre plus de points que 'carpooler', parce que cela économise plus de CO2. Chaque participant dispose d’un coach digital qui l’encourage sur le site et lui fournit du feedback. Au sein de chaque entreprise participante, les collaborateurs ont l’occasion de comparer leurs scores. Cet élément de compétition est censé créer une atmosphère conviviale au bureau.'


Les prix virtuels à gagner dans le jeu portent des noms tels le 'Vélo de platine' pour celui qui parcourt un certain nombre de kilomètres en bicyclette. Les entreprises ont le loisir de coupler ces prix virtuels à des récompenses réelles, mais rien ne les y oblige. "Le but est surtout d’encourager les travailleurs à réfléchir à leurs modes de déplacements et à tester une seule fois par semaine une alternative flexible et durable", poursuit Jan Christiaens. "Nous sommes généralement tellement habitués à nous déplacer d’une certaine façon qu’il nous est très difficile d’agir autrement. C’est pour cette raison que le jeu a été conçu sur une longue période : trois à six mois sont nécessaires pour changer un comportement."


Avant qu’une entreprise ne participe, il faut analyser si les conditions structurelles pour réaliser un shift de mobilité sont réunies. "Parfois il n’y a pas d’arrêt de bus, une mauvaise correspondance entre les horaires de train, ou encore le travailleur doit commencer sa journée très tôt. Ce sont bien sûr des arguments à prendre en compte."

Bouger

Grâce aux subsides européens, Mobile 21 a pu offrir un accompagnement gratuit au jeu à vingt pionniers. Chaque entreprise, peu importe sa taille, est prise en considération. Avant d’entamer un projet, trois réunions sont requises pour faire connaissance, fixer les objectifs et prendre des engagements fermes. Mobile 21 s’occupe du lancement et du suivi, du coup d’envoi sur le lieu de travail et du traitement de toutes les données. Les participants doivent consacrer maximum une minute par jour à l’enregistrement sur le site.


Seule et unique condition : ils doivent tous avoir accès à un ordinateur et à internet afin d’enregistrer leurs performances. Pour le personnel évoluant dans un environnement de production, "C’est faisable mais il faut alors davantage investir en communication offline." Mobile 21 l’a fait pour le centre de soins Floordam à Melsbroek, qui a démarré le projet fin mai. "Tous les collaborateurs n’avaient pas une adresse mail personnelle. Le jeu se joue donc offline, ce qui complique un peu les choses."


Floordam organise chaque année un 'mois de la santé' lors duquel les collègues et résidents sont encouragés à se déplacer et à s'alimenter sainement, nous apprend Katrien Demaerschalk, kinésithérapeute au centre de soins. "Nous encourageons chacun à laisser le plus possible sa voiture à la maison et à se rendre au boulot à pied, à vélo ou avec les transports en commun. Avec 'De 5 à 4', nous essayons d’investir dans l’action environnementale et espérons que l’effet se poursuivra à long terme."


Beaucoup de collègues sont contents de ce coup de pouce dans la bonne direction et enfourchent à présent plus facilement leur bicyclette. Même les organisations de voyage Joker, Caravane, Voyager autrement et la 'Via Via Tourism Academy' participent au jeu 'De 5 à 4'. Mobile 21 a déjà 8 autres candidats souhaitant prendre part au projet.

Résultats

Grâce à de tels projets tests, Mobile 21 a pu constater que les participants se conscientisent de plus en plus au sujet de la mobilité et de leurs déplacements. "Même après quelques mois, le changement de comportement reste remarquable", ajoute Jan Christiaens. "Cela s’étiole quelque peu une fois que l’élément ludique disparaît, mais la modification de mode de transport pour une mobilité durable se poursuit."


En 2013, quelques pionniers néerlandais ont touché 1000 travailleurs et ont affiché une diminution de 21% du nombre de trajets en voiture dans les meilleurs des cas. La commune d’Eindhoven, avec 60 participants, a encore fait mieux avec 27%. De plus, on a constaté qu'un collaborateur roulait en moyenne 5,8 km de plus en vélo chaque semaine. Même dans d’autres pays européens, le projet a connu un résultat comparable. Au Portugal notamment, ANA Aeroportos a participé au jeu. Il s’agit de l’autorité aéroportuaire exploitant Lisbonne et Porto et comptant des milliers de travailleurs.


Mobile 21 a été fondée il y a 10 ans, en tant que successeur de l’organisation 'Cicrulation lente' basée à Leuven et emploie actuellement 26 travailleurs. L’asbl travaille sur la mobilité dans toutes ses formes et s’adresse à toutes sortes de cibles allant des entreprises aux mouvements de jeunesse, des écoles et aux seniors. Une de ses initiatives les plus connues, le dimanche sans voiture, est organisé chaque année au mois de septembre.


(eh/sc) Plus d’infos : www.v5n4.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.