Un job de rêve en vue grâce à ces 6 emplois

Trouver du travail n'est pas évident. Un job de rêve l'est encore moins. Votre premier job n'est pas souvent le meilleur. Un emploi que vous n'appréciez pas plus que ça ou que vous acceptez uniquement pour y faire des contacts peut cependant vous être très utile par la suite!

« Nous avons tous notre propre job de rêve. C’est quelque chose de personnel. Le bonheur de l'un ne fait pas spécialement celui de l'autre », explique la coach de carrière Katrin Van de Water.

« C’est pour cette raison que le passeport de carrière est si important. Si vous avez la chance d’avoir un emploi qui répond à ce qui vous intéresse, si vous pouvez tous les jours exercer un métier dans lequel vous vous sentez à l’aise ou que vous affectionnez, et si en plus vous pouvez vous développer comme vous l’entendez grâce à votre travail, alors vous déborderez d’énergie et de passion. »

Une vie pleine d’emplois

« Les jeunes qui sautent d’un emploi à l’autre ne doivent pas être négatifs. Chaque emploi vous apporte votre lot d’expériences utiles à votre ‘passeport carrière’. Vous apprenez à chaque fois. Ne vous éternisez donc jamais nulle part si le contenu de la fonction ou l’environnement de travail ne vous convient pas. Prenez ce qui vous est utile, finissez-en et partez ailleurs chercher ce qui vous attire. » « Penser, sentir, agir, il n’y a que cela de vrai. Pas une fois mais tout au long de votre carrière. Vivez avec vos sens en éveil et suivez votre cœur, c’est essentiel à votre bien être. Un job pour la vie devient désormais une vie pleine de jobs. »

6 types d’emplois qui, contre toute attente, vous conduisent vers votre job de rêve.

1. Le premier job dans votre secteur de prédilection

L’emploi grâce auquel vous entrez dans la vie active dans le secteur qui vous inspire ne sera pas forcément votre job de rêve, mais ce n’est pas nécessaire non plus. Ce n’est qu’un point de départ qui vous permet de juger si vous avez pris la bonne direction. Ce tout premier emploi va vous apprendre beaucoup sur vos objectifs professionnels. Vous découvrirez aussi quelles sont vos passions.

Vous pouvez rêver autant que vous voulez, ce n’est qu’à partir du moment où vous travaillez réellement dans le secteur de votre choix que vous en découvrez tous les aspects. Votre premier emploi vous ouvre à d’autres opportunités, et c'est ainsi que vous êtes lancé.

2. L’emploi qui vous apporte de bons contacts

Dans une carrière professionnelle, il est important de ne jamais couper les ponts avec vos relations. Chaque emploi que vous décrochez signifiera quelque chose dans votre carrière, même si un job ne vous plaît pas du tout. Au travers de chaque expérience, vous rencontrerez de nouvelles personnes, au sein et en dehors de l’entreprise : elles vous permettront d'élargir vos connaissances, de décrocher un nouveau job ou d'entrevoir une opportunité de carrière intéressante.

Ce n’est sans doute pas le premier emploi qui vous apportera les connexions décisives, à savoir celles qui lanceront votre carrière pour de bon. C’est pour cette raison qu’il est préférable de ne jamais couper les ponts. Votre collègue peut être promu et soudain devenir votre patron. Même si vous changez d’emploi, vous pourriez toujours retomber des années plus tard sur un ancien contact professionnel, en qualité de client ou de fournisseur…

3. L’emploi que vous n’aimez plus après un certain temps

La notion de durée de vie s’applique aussi au travail. Un job pourrait bien être celui que vous recherchez aujourd’hui mais ne plus l’être dans cinq ans. Juste parce que nous changeons et évoluons en tant que personne, et que le marché du travail change aussi.

Dans dix ans, des jobs que nous ne soupçonnons pas maintenant feront leur apparition. Il n’y a donc rien de grave de découvrir après quelques années que l’on n’aime plus notre boulot, que l’on n’a plus envie de l’exercer et que l’on veut se réorienter. Cela signifie tout simplement que vous venez d’apprendre quelque chose de nouveau sur vous-même. Cela vous rapprochera seulement un peu plus de l’emploi qui vous convient parfaitement.

4. L’emploi qui vous offre des chances de promotion

L’emploi de vos rêves, vous le décrocherez en cours de carrière, après avoir acquis de l’expérience. Vous avez travaillé dur depuis quelques années et vous vous demandez pourquoi vous prestez toutes ces heures ? Eh bien, parce qu’en fin de compte, vous l’aurez bien mérité, votre promotion, celle qui vous rapprochera de l’emploi que vous convoitez parce qu’elle vous apportera encore de l’expérience supplémentaire.

Soit vous travaillez déjà pour l’entreprise de vos rêves, et la promotion vous conduit directement à l’emploi recherché. Soit cette promotion vient booster votre ascension et vous mène à une offre fantastique proposée par une autre entreprise.

5. Le job que vous détestez

Il y aura toujours un job dans votre carrière que vous n’aimerez pas et qui vous fera douter de vos choix professionnels. Ce job vous fera réfléchir sur le bien-fondé de ceux-ci, et ce n’est pas forcément mal. C’est la maturité qui arrive, une expérience qui vous apprend comment affronter les obstacles. En fait, c’est une opportunité d’aller chercher vos aspirations professionnelles et vos préférences en profondeur. Un mauvais job ne veut pas dire que votre carrière est finie et que vous perdrez en satisfaction personnelle. C’est un signe qu’il vous faut entreprendre une action et trouver un job qui remplisse vos objectifs professionnels.

6. L’emploi que vous quittez pour quelque chose de mieux

Admettons que vous ayez trouvé le job que vous recherchiez, vous êtes loin d’imaginer qu’un jour, vous le quitterez. Cela pourrait néanmoins arriver si une opportunité qui vous semble encore plus favorable se présente. A ce moment-là, vous aurez l’embarras du choix ; rester ou partir.

Auparavant, nous restions toute notre vie chez notre employeur, mais ce n’est plus le cas aujourd'hui. Les entreprises mettent leurs collaborateurs à la porte lorsqu’ils ne conviennent plus. En toute prudence et intelligence, vous garderez donc votre carrière en mains et veillerez à maintenir l’intérêt de votre profil sur le marché de l’emploi. Ainsi vous pourrez changer de job dès qu’un autre vous plaisant davantage se présente.

(EH) (SC) – Nous remercions glassdoor.com ainsi que la coach de carrière Katrin Van de Water. 

Plus d'info Développement personnel

04/07/2014