Un Belge sur cinq ne fait pas de sport à cause du boulot

le sport au boulot?

Selon une enquête réalisée par une chaîne de fitness, 21% des Belges expliquent leur manque d’activité sportive au travail.

« On a toujours de bonnes raisons de ne pas faire assez de sport», disent les sportifs. « On n’a que 24 heures dans une journée », leur répondent ceux qui ne le sont pas ou en tout cas, pas assez.

L’enquête menée par Passage Fitness auprès de 519 Belges — hommes et femmes entre 16 et 60 ans et qui fréquentent leurs installations à Anvers et à Bruxelles — permet d’y voir plus clair.

Quels sont donc les raisons qui poussent nombre d’entre nous à ne pas enfiler ses baskets pour un petit jogging après une journée de travail ?

  1. Le manque de temps (14 %)
  2. La fatigue générale (12 %)
  3. Le retour trop tardif après le travail (11 %)
  4. Le manque d’envie (11 %)
  5. La fatigue après le travail (10 %)
    

Clairement, le retour trop tardif et la fatigue du travail cumulent à eux deux 21 % des «bonnes» raisons de rentrer à la maison et d’avaler une pizza surgelée en regardant la télé (version sans enfants).

« Il ressort clairement de notre étude que le mode de vie du Belge moyen est un obstacle pour les activités sportives. Une vie de famille remplie, les tâches ménagères, la télévision et le manque de temps en général sont autant de raisons de ne pas faire de sport pour près de 30 % des Belges», conclut Richard van Riel, de Passage Fitness First.

(fr) 

Plus d'info Santé , Détente , Equilibre vie privée/professionnelle

27/01/2010