Toutes les possibilités de stage : votre tremplin pour l’emploi

Etudiant, jeune diplômé ou demandeur d’emploi, envisagez toutes les pistes et pensez au stage ! Le stage en entreprise vous offre une première expérience professionnelle, voire une qualification supplémentaire. Vous ajoutez une corde à votre arc sur votre CV et vous vous rapprochez de l’emploi.

9 juillet 2013

Partager

Bruxelles Formation et le Forem proposent plusieurs voies pour trouver le stage qui vous convient en Belgique francophone. Dans le privé, le public, gratuit ou rémunéré… Bonne recherche !

Stages en entreprise en Wallonie

1. Mise en situation professionnelle (MISIP)  

Rien de tel pour savoir si votre projet professionnel est conforme à la réalité du marché. Vous savez ainsi si votre profil répond aux exigences de votre employeur type.

Vous avez déjà un milieu professionnel de prédilection ? Le stage MISIP vous donne le cadre pour faire chez un employeur de votre choix un bref séjour de 3 à 15 jours. A temps plein ou à temps partiel. Le stage MISIP ne coûte rien à l’employeur, il est non rémunéré mais vous êtes indemnisé pour vos frais de transport.

Vous êtes demandeur d’emploi, travailleur à temps partiel ou licencié ? En signant un contrat Forem avec l’employeur et le conseiller du Forem, vous bénéficiez des assurances nécessaires et gardez vos droits au chômage. En fin de stage, vous recevez un rapport de votre employeur et vous en discutez avec un conseiller du Forem.

> Pour plus d’info et les conditions… 

2. Plan Formation-Insertion  

L’employeur qui recrute un demandeur d’emploi inoccupé à temps plein, bénéficie, via le Plan Formation Insertion (PFI), d’un incitant financier. En contrepartie, il s’engage à vous former au métier au sein de son entreprise, ce pendant 4 à 26 semaines. Avec à la clé, un contrat d’embauche à l’issue du stage d’une durée au moins égale à celle du Plan Formation-Insertion, pour lequel votre employeur peut continuer à bénéficier d’aides à l’emploi.

Vous percevez vos allocations tout au long de votre période d’apprentissage avec en outre, une prime d’encouragement progressive versée par votre futur employeur. Et le Forem peut aussi intervenir dans vos frais de déplacement

> Plus d’infos et les particularités du secteur du métal… 

3. Stages d’immersion en langues 

Avec un stage dans une entreprise de la région flamande ou germanophone, ou dans une entreprise étrangère, vous faites coup double, vous apprenez un métier et une langue. Vous multipliez donc vos chances de trouver un travail !

Le Forem propose aux demandeurs d’emploi wallons un contrat de formation de 4 à 12 semaines dans une entreprise néerlandophone ou germanophone : vos frais de déplacement (voire d’hébergement et de nourriture en cas de stage résidentiel) sont pris en charge et des indemnités de formation vous sont octroyées (contrat de formation).

> Toute l’info utile… 

4. Stages de fin de formation 

A l’issue d’une formation du Forem, le demandeur d’emploi peut mettre tout de suite en pratique ses connaissances et tester ses compétences grâce à un stage dans une entreprise proposant le métier étudié. Le stage est de 160 heures maximum et se déroule dans le secteur marchand ou non marchand.

Le demandeur d’emploi maintient ses allocations, est couvert pour une partie des frais de garde d’enfant et ses frais de déplacement et reçoit une prime par heure de formation.

> Plus d’infos…  

5. Formation en alternance 

Poursuivez votre scolarité par l’apprentissage d’un métier alliant la théorie à la pratique ! La formation en alternance consiste, grâce à la collaboration entre opérateurs de formation et entreprises, à combiner pendant 6 à 24 mois, des phases de formation théorique avec des phases d'apprentissage en entreprise. Le programme est préétabli et agréé, le candidat est rémunéré par l’entreprise et encadré par un tuteur interne, et la formation est qualifiante. L’avantage pour les 15-25 ans non diplômés est de lier les savoirs aux savoir-faire, un atout supplémentaire qui les aidera à entrer sur le marché de l’emploi.

> Conditions d’accès, lieux de formation et info utile… 

Stages dans la région de Bruxelles-Capitale

85% des stages ‘FPI-E’ se transforment en CDI 

A Bruxelles Formation, les stages (de 1 à 6 mois) font partie des formations qualifiantes et se déroulent en fin de programme afin que le chercheur d’emploi puisse mettre ses compétences en pratique.

Actuellement, ce sont 350 entreprises par an qui accueillent plus de 500 stagiaires de Bruxelles Formation. Avec la formule FPI-E (Formation Professionnelle Individuelle en Entreprise), le stagiaire finalise sa formation par un stage en entreprise. Durant toute la durée du stage, le chercheur d’emploi est suivi par un délégué de Bruxelles-Formation. L’employeur, au terme du stage, doit engager le chercheur d’emploi pour une durée équivalente à la durée du stage. Dans 85 % des cas, cette formule débouche sur un CDI. L’employeur paie un complément aux allocations de chômage, une prime de productivité et rembourse les frais de déplacement.

La FPI 

Autre formule similaire, la FPI est pilotée tant par Actiris que Bruxelles Formation. Le chercheur d’emploi est envoyé en entreprise, pour y acquérir par la pratique, l’expérience et les qualifications nécessaires à l’exercice d’un emploi. Il n’y a pas de contrat de travail automatique à la clef.

Lien : www.bruxellesformation.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.