Tout l’intérêt de créer son propre dossier personnel

Un dossier personnel vous permet d’accéder à toutes vos informations professionnelles en quelques instants. Et ainsi de prouver à votre employeur actuel ou futur l’étendue de vos compétences et acquis. Nombre de travailleurs ont déjà conçu le leur. Pourquoi pas vous ?

7 août 2012

Partager

C’est une référence pratique et rapide pour votre chef : le dossier personnel contient tous les documents officiels vous concernant et offre un bref aperçu de qui vous êtes, de votre parcours voire de votre degré de performance. Mais comment le concevoir ? Que faut-il y intégrer ?

Voici ce que votre dossier personnel devrait contenir :

Vos contrats

Ou plutôt une copie de vos contrats précédents, mais aussi de celui en cours. Il ne peut alors pas y avoir de quiproquo sur les tâches que vous devez réaliser, sur ce qui vous a été promis, sur quand ou comment votre emploi devrait prendre fin etc.

Vos rapports d’évaluation

Qu’ils soient bons ou mauvais, gardez-en une copie. Positif, le rapport vous permet de rappeler vos performances à quiconque les remet en question. Négatif, il vous offre la possibilité de montrer vos éventuels progrès à posteriori.

Les documents à valeur légale que vous avez signés

Avenant au contrat, accord de confidentialité, décharge de responsabilité, prise en charge de GSM ou de PC portable etc.

Le résumé de vos avantages extralégaux

Chèques-repas, pension complémentaire, assurance hospitalisation, forfait GSM…

Vos cotisations sociales

Faites le point sur vos cotisations pour l’assurance-maladie, la pension ou l’assurance-chômage. Cela vous permet de savoir, en cas de perte d’emploi, l’étendue de vos droits. Mais aussi d’estimer combien de temps il vous reste à prester avant la retraite !

Tout accord, proposition ou note formels

Soumis ou conclus avec l’employeur : une demande d’augmentation, un projet pour l’entreprise, une requête pour faire du télétravail…

Vos diplômes

En particulier pour les jeunes travailleurs.

Mais aussi…

  • Une preuve de participation à des formations, des séminaires… et éventuellement les diplômes qui en ont découlé
  • Une copie de vos titres et/ou récompenses
  • Les lettres de référence de vos employeurs précédents
  • Les documents marquant la fin de vos emplois passés
  • Vos notes de frais

(jt)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.