Top 10 des compétences à développer pour survivre au-delà de 2014

« Sois flexible ou passe ton chemin. » Selon 91% des directeurs RH britanniques, la capacité de s’adapter au changement sera le moteur pour recruter les candidats de demain. C’est une étude de Right Management qui le dit.

17 février 2014

Partager

Janvier 2014. Right Management UK sort une étude « The Flux Report » : le leader mondial en management des talents et carrières interroge des acteurs RH du Royaume Uni sur les bouleversements attendus pour 2018. Une ‘logique des flux’, du changement, semble s’imposer, vu le climat d’incertitudes que nous connaissons depuis une décennie : le numérique, les 4 générations au bureau, la complexité et la diversité des tâches... Seule échappatoire pour ne pas se laisser noyer dans un environnement mouvant : être souple, faire du rebond un mode de vie (ou de travail), ouvrir ses murs etc.

Aujourd’hui, l’état d’esprit semble primer sur les compétences 'dures'. Mais de qui aura-t-on d’abord besoin en 2018 ?

1. Une espèce résistant aux chocs
Selon 91% des répondants à l’enquête, vous serez désormais d’abord recruté pour votre capacité à faire face au changement, pour votre endurance à l’incertitude. En somme, même le salarié est appelé à revêtir la carcasse d’un indépendant, celui qui pourra rebondir sur l’imprévu, travailler de n’importe où, n’importe quand, sur tout ou partie d’un job. Sachant que les missions morcelées deviendront la règle…

2. Du sang neuf à la direction
Selon l’étude de Right Management, il faut s’attendre à voir jeunes et femmes envahir les conseils de direction…

3. Des carrières multiformes qui s’adaptent au flux d’activité
L’ensemble du marché du travail se verra passer à la moulinette de la flexibilité. Bye bye, les carrières linéaires ; elles ne seront pas que multiples, elles pourront aussi être simultanées, c’est ce que pensent 79% des britanniques interrogés.

4. De la loyauté, encore de la loyauté
Certaines entreprises ont souffert de voir leurs talents se désengager ou partir, 44% des RH britanniques s’en plaignent. Ils attendront désormais de leurs candidats un fort investissement et seront attentifs aux marques de lien à l’entreprise. Les RH feront de la gestion des carrières et de l’attractivité employeur leurs priorités.

Top 9 des compétences à développer

Les voici, par ordre de priorité, selon les britanniques participant à l’enquête.

  1. Compétences de leadership (62%)
  2. Compétences de management (62%)
  3. Compétences interpersonnelles (53%)
  4. Innovation/ créativité (45%)
  5. Endurance et résistance (43%)
  6. Compétences techniques /expertise (40%)
  7. Compétences informatiques (40%)
  8. Compétences commerciales & marketing (32%)
  9. Gestion clientèle (24%)

Autant s’y préparer…

(sc) - Sources : manpowergroup.fr 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.