Tendance. Vous avez dit intelligence collaborative?

Loin du ‘command & control’, les méthodes de gestion de groupe ont l’intention de faire mieux collaborer, échanger et créer. Qu'est-ce que l'intelligence collaborative et quel est son impact sur votre travail ?

L’entreprise collaborative prend le parti de l’humain. Elle fait place à la compétence, à la créativité et à l’intelligence collaborative.

Comment chacun peut y participer à son niveau ?

L’entreprise collaborative brigue à long terme de développer le capital individuel. Elle mettra donc l’accent sur la formation. Une formation qui dépasse le contexte de l’entreprise puisqu’elle s’intéresse, outre aux compétences techniques, au développement de l’empathie, au travail en groupe, à la confiance en soi.

Tout le monde peut–il faire preuve de créativité ?

L’environnement de travail y est pour beaucoup. Il peut la freiner ou la stimuler. Dans ce dernier cas, il deviendra un lieu d’échanges, de partage de connaissances et d’interactions. Comment ? En mettant en place des organisations ouvertes composées de petits groupes interactifs.

En quoi faut-il de la créativité dans toute entreprise ? Elle est le moteur de l’innovation, mais pas que cela. Elle ouvre des portes, facilite l’adoption du changement, elle apporte de la valeur à l’entreprise tout en développant le bien-être des collaborateurs.

Aujourd’hui, des logiciels de traitement des données ont vu le jour pour nous aider à maîtriser la masse d’informations qui se présentent à nous. L’entreprise collaborative veut en faciliter l’usage : ainsi chacun pourra gérer, sélectionner, trier l’information qui lui est utile. Chacun pourra mieux repousser les limites de ses connaissances. Et devenir le plus autonome et le plus créatif possible.

En quoi l’intelligence collaborative peut-elle changer mon travail au quotidien ?

Le management de ce type d’entreprise se situe aux antipodes du contrôle et de la pression psychologique. Il concède de l’autonomie aux travailleurs, permet la prise de responsabilités et l’expression de soi. Le manager devient médiateur facilitant l’apport de chacun dans le respect des objectifs mais en dehors de tout processus figé.

Sources : http://zairbezghiche.blogspot.be/ 

31/03/2014

  • 31 mars 2014