Sujet tabou : l’haleine de nos collègues

Parler à ses collègues de leur (mauvaise) hygiène personnelle semble encore toujours pour beaucoup un sujet sensible. Une enquête du bureau d’études Lien montre qu’à peine 45% osent parler aux collègues de leur hygiène.

5 avril 2012

Partager

une mauvaise haleine

Travailler aux côtés de ses collègues peut, comme chacun en a sans doute déjà fait l’expérience, mettre les gens mal à l’aise. Un manque d’hygiène, comme sentir la transpiration ou avoir une mauvaise haleine, semble souvent un des plus grosses banalités dans les relations entre collègues. L’enquête de Kien montre que seulement 45% de la population active aux Pays Bas ose en parler. Pour les supérieurs, le sujet serait encore plus délicat, à peine 30% des managers abordent la question.

Des gaz de souffre puants

On dit souvent, à tort que manger des plats épicés, souffrir de problèmes d’estomac ou boire du café provoquent la mauvaise haleine. La plupart du temps, le problème est plus profond ce sont des bactéries sur la langue (on en a tous) qui produisent de mauvaises odeurs.

Vos collègues ne peuvent donc souvent rien y faire, hélas. Les chewing-gums, les bonbons à la menthe et les autres rafraîchisseurs d’haleine sont donc la solution idéale, mais bien souvent temporaire.

(sc) – Bron: Businesscompleet.nl 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.