Stimulez votre intelligence en 9 étapes faciles

Quand on n’est pas malin, il faut être rusé. Ces quelques conseils simples feront de vous un malin et vous aideront à détrôner vos collègues intellectuels.

10 décembre 2013

Partager

Veillez à rester suffisamment offline. De temps en temps, vous devez pouvoir faire le tri dans tout ce que l’on attend de vous. Entre votre patron qui souhaite que vous lisiez vos mails le soir ou le week-end, et vos amis qui s’attendent à ce que vous leur répondiez directement, ou encore votre crainte de manquer quelque chose si vous ne consultez pas votre Facebook toutes les deux heures.

De toute façon, c’est souvent peine perdue : par exemple de réagir à un mail à toute vitesse car, avant que vous ne vous en rendiez compte, vous êtes resté une heure en ligne. Alors qu’en fin de compte, un sms aurait aussi bien pu faire l’affaire. Une fois que vous avez éduqué vos collègues ou vos proches à prendre leur téléphone quand c’est urgent, votre boîte mail s’en voit allégée. Ce n’est que comme cela que vous diminuerez la pression qui vous enjoint d’être en ligne en permanence. De quoi vous libérer du temps et de l’énergie pour les étapes ci-dessous.

1. Essayer de nouvelles choses

Renifler un peu ce que vous ne connaissez pas, découvrir des lieux que vous ne fréquentez pas habituellement ou que vous n’avez jamais vus…

Vous êtes droitier ? Alors faites régulièrement les choses de la main gauche ou inversement pour les gauchers. La nouveauté stimule votre cerveau.

2. Jouer à des jeux informatiques

Les jeux informatiques peuvent aider à entraîner votre mémoire et à renforcer certaines compétences cognitives. Un peu comme faire des puzzles ou résoudre énigmes ou problèmes mathématiques. Pour avoir un maximum d’effet, ces jeux doivent vous poser des défis, vous stimuler à essayer de nombreuses possibilités, des tas de solutions et de stratégies différentes.

3. Transférer ses compétences

En apprenant aux autres ce que vous avez vous-même appris, vous mettez votre cerveau au défi et vous activez les connaissances acquises d’une autre manière.

4. Dormir en suffisance

Lorsque vous avez trop peu dormi, vous vous sentez mou, sans ressort. Cela agit aussi sur votre cerveau et vos prestations.

Une bonne nuit de repos de 7 à 8 heures améliore notre fonctionnement cérébral. Pendant le sommeil, la mémoire se renforce (pensez aux rêves), ce qui a pour effet d’améliorer notre rendement en journée. De plus, dormir en suffisance nous aide à nous concentrer sur toutes les nouvelles informations qui rentrent.

5. Ecouter de la musique

Il y a un lien entre l’écoute de la musique et nos capacités de mémoire ainsi que nos compétences mathématiques.

En écoutant de la musique que vous aimez, vous vous détendez et parvenez ainsi à améliorer vos prestations.

6. Apprendre une seconde langue

Une deuxième ou une troisième langue incite les neurones et nos cellules nerveuses à établir des connexions entre elles. Il n’y pas que les enfants qui développent de nouvelles pistes dans leur cerveau, même à un âge plus avancé, il est toujours possible de créer de nouvelles connexions. On y parvient par exemple une apprenant une langue étrangère. Jouer aux échecs ou méditer produit le même effet. Avantage supplémentaire : nous apprenons à travailler en étant orienté solution.

7. Continuer à s’exercer et à faire des puzzles

Pour qui veut continuer à accroître ses connaissances et renforcer sa mémoire, le puzzle est l’activité idéale. C’est pour cette raison que nous encourageons nos ainés à résoudre régulièrement des mots croisés. Cela pourrait même faire régresser en partie la démence. Apprendre de nouveaux mots, établir de nouvelles associations… Tout cela aide à maintenir notre cerveau en activité.

8. Sortir

Devenons-nous plus idiots en restant à la maison ? En fait, oui. On peut devenir plus intelligent en lisant un livre. Mais ce n’est qu’un aspect de l’intelligence.

Beaucoup du travail mental se fait lorsque nous parlons, discutons, argumentons, transmettons nos connaissances ou collaborons. Faire une longue balade ou aller au café nous rend plus intelligents. Lors de telles activités offline, nous agissons différemment que lorsque nous sommes en ligne ou que nous lisons. Cela oblige le cerveau à travailler d’une autre manière. C’est une bonne chose de s’aérer, sûrement si l’on reste toute la journée au travail derrière son PC.

Avez-vous déjà essayé de comprendre pourquoi les meilleures idées arrivent tout à coup lorsque nous sommes sous la douche ou aux toilettes ? Parce que notre cerveau n’est pas en train de travailler et que notre corps fait tout autre chose que d’habitude. Ce stimulus nous ouvre d’autres perspectives.

9. Vivre sa passion

Pouvez-vous faire votre métier de votre hobby ou vous adonner à votre passion après vos heures de travail ? Alors vous irez bien plus loin, en évitant de rester assis dans votre canapé après le travail à regarder la télé. Vous aurez un autre élan de vie. Vous renforcerez votre créativité. Vous ferez de nouvelles choses par vous-même. Vous serez en mesure d’absorber plus d’informations aussi.

En bref, vous serez plus intelligent et aurez plus de succès.

Sources : Wetenschap.infonu.nl & Businessinsider.com 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.