Siemens ouvre ses portes au coworking

Siemens a ouvert un nouvel espace de coworking au sein de son siège social de Huizingen. Avec cette initiative, l'entreprise ouvre ses portes aux travailleurs externes et intègre le marché du coworking qui est actuellement en plein essor.

22 février 2019

Partager

Le nouvel espace de coworking de Siemens à Huizingen peut accueillir au moins 35 personnes.

Toute personne confrontée à des embouteillages interminables vers Bruxelles peut désormais s’arrêter chez Siemens à Huizingen. Au rez-de-chaussée, le nouvel espace de coworking permet d'accueillir au moins 35 personnes.

Avec 'Cowork Siemens', nous souhaitons offrir aux jeunes diplômés, aux indépendants et aux navetteurs un espace de travail adapté à leur activité. "Nous offrons également la possibilité de réseauter ou d'échanger des services avec des personnes issues de différents secteurs", déclare Tanguy Rouyer, chef de projet chez Cowork Siemens.

Cela fait de Siemens un concurrent (local) indirect aux fournisseurs de coworking existants. Parmi les acteurs importants du coworking à Bruxelles figurent Regus, Spaces, WeWork, Tribes Meraki et Silversquare.

Combien ça coute ?

Siemens offre à ses pensionnaires un accès Internet haut débit illimité, la possibilité de participer à des workshops et à des événements, un parking et un accès au restaurant d’entreprise. Selon le type d'abonnement, vous pouvez aussi utiliser le photocopieuse, la zone de réception pour les visiteurs et les salles de réunion.

Les collaborateurs peuvent opter pour différentes formules d'abonnement à des prix variés. "Nous voulons être le plus accessible possible afin qu'il y ait une possibilité pour chaque type d'entrepreneur et pour tous les budgets", poursuit Tanguy Rouyer. La formule la moins chère est une carte journalière à 35 euros et l'abonnement le plus cher revient à 250 euros par mois.

Connexion aux start-ups

L’entreprise Siemens souhaite-t-elle rentabiliser ses espaces vacants de manière optimale ? Ou est-ce simplement une question de location de locaux inoccupés ? Erwin Van den plas, directeur de Siemens Real Estate Belux, a un avis bien précis sur la question : "Un service immobilier comme le nôtre dans une grande entreprise telle que Siemens ne peut pas rester passif et attendre à ce que des besoins de fassent ressentir. Nous voulons aller de l’avant et ouvrir nos portes à tous ceux qui souhaitent collaborer en matière d'innovation."

Selon lui, il s’agit principalement de faire partie d’une communauté. "Un endroit où des acteurs, qu’ils soient petits ou grands, peuvent se retrouver. Grâce à cette pollinisation croisée de talents, le coût du lieu de travail est rapidement remboursé à l'utilisateur. Cela permet également à Siemens d’être connecté avec une multitude de PME et de start-up", conclut Erwin Van den Plas."

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.