Renoncez à vos mauvaises habitudes : 7 conseils

Vous avez sans doute déjà tenté à plusieurs reprises de mieux vous organiser, faire plus de sport, prévoir plus d'activités amusantes avec vos enfants ou votre partenaire,… Cela ne porte pas toujours ses fruits. Nous avons cherché les meilleurs moyens d'y remédier.

27 octobre 2017

Partager

Vous essayez à tout prix de modifier vos habitudes mais n'y parvenez pas ? Après plusieurs tentatives, vous commencez à perdre espoir ? Vous vous dites que vous manquez d'autodiscipline et n'avez pas assez de caractère ? Sachez qu'il existe des solutions.


"Nous tirons sur la corde du changement du comportement. Plus nous tirons dessus, plus d'efforts nous devrons fournir pour parvenir à une évolution", affirme Johan D'Haeseleer, expert en gestion du temps.

Le cerveau : à la fois ami et ennemi

Il n'est pas question de vouloir consciemment se saboter l'existence. Le cerveau est à la fois un ami et un ennemi. Souhaitant garder un certain équilibre, il lui est difficile de changer quoi que ce soit.


"Le cerveau aime que les choses soient prévisibles. Cela ne pose pas de problème si vous voulez conserver votre comportement actuel. En revanche, si vous tentez d'opérer des modifications comportementales, votre cerveau ne devient plus votre meilleur ami."

Energie mentale limitée

"Je ne crois pas en la discipline. Du moins, je ne pense pas qu'il s'agisse du Saint-Graal pour modifier un comportement", explique Johan D'Haeseleer. "Je pense par contre que nous nous réveillons chaque matin avec une certaine quantité d'énergie mentale. Celle-ci nous permet de prendre des décisions et de lutter contre les forces qui nous empêchent d'atteindre nos buts."


"Des dizaines d'éléments entrent en compte lors de modifications comportementales. Ceux-ci aident à aller dans la bonne direction ou y font entrave. Si vous souhaitez modifier une mauvaise habitude, cela vous coûtera plus d'efforts en énergie mentale."


Vous pouvez donner plus d'importance aux forces qui vous aident à aller dans la bonne direction et ignorer celles qui vous en empêchent. "Qu'êtes-vous capable de faire le mieux ? Donner plus d'importance ou ignorer ?" Comme le mentionne Peter Diamandis, CEO du l'entreprise XPRIZE, "When given a choice… Take both !". Optez donc pour les deux approches : l'augmentation de forces vous tirant vers le haut et la diminution de celles qui vous empêchent d'évoluer.

7 conseils pour renoncer à vos mauvaises habitudes

1. N'effectuez pas tous vos changement simultanément

Si vous tirez sur trop de cordes en même temps, cela vous empêchera d'avancer. Evitez par exemple de combiner un régime avec de la gestion du temps. Dès que vous parvenez à vous défaire d'une mauvaise habitude, occupez-vous en d'une autre. Votre organisme sera plus solide et vous pourrez y ajouter de la pression supplémentaire.

2. Procédez par petites étapes

Une petite étape est toujours mieux que rien du tout. Ecrire 15 minutes par jour est par exemple bien plus efficace que deux heures d'une seule traite. Vous pouvez toujours en faire plus mais n'exagérez pas. Ce sont toutes ces petites étapes qui feront la différence.

3. Evitez les récompenses si vous ne parvenez pas aux résultats escomptés

Un comportement récompensé a plus d'impact. Un feedback positif est l'une des récompenses ayant le plus d'effet. Eliminez-les donc pour les comportements que vous souhaitez supprimer.


Prenons l'exemple d'une personne arrivant plus tard que prévu à une réunion. Ses collègues lui répètent ce qu'elle a raté. S'ils ne l'avaient pas fait, la personne serait arrivée à l'heure. Si le fait d'arriver en retard est "récompensé" par un petit compte-rendu de ce qui a été dit, pourquoi la personne devrait-elle changer de comportement ?

4. Ne faites pas comme tout le monde

Il est souvent plus sécurisant de faire comme tout le monde. Sachez que cela entraînera des résultats similaires aux autres. Vous vous situerez dans la moyenne.


Cherchez à vous différencier des autres. Sortez du lot et ne vous contentez pas de la moyenne. Même si l'on vous traite de personne bizarre, ce n'est pas grave. Comme le dit l'auteur Tony Robbins, "Le succès laisse des indices". Inspirez-vous des personnes à succès et essayez d'adopter les mêmes attitudes que celles-ci.

5. Eliminez les éléments perturbateurs de votre environnement

Un comportement est déclenché par un stimulus. Celui-ci peut-être interne ou externe et risque de saboter votre manière de vous comporter. Selon BJ Fogg, spécialiste en sciences sociales, il y a trois raisons de modifier un comportement de façon permanente :

  1. Une révélation
  2. Une modification de l'environnement
  3. Des petites étapes

Vous sous-estimez encore la force de l'environnement qui vous entoure ? Celui-ci regorge d'éléments permettant d'influencer votre comportement. Si vous changez d'environnement, vous modifierez vos comportements. Faites-en l'expérience et occultant certains stimuli et observez quels en sont les effets sur votre organisme.

6. Déterminez ce que vous allez faire

Qu'allez-vous faire pour éliminer vos mauvaises habitudes ? Vous souhaitez adopter une approche claire et votre cerveau est favorable à la clarté. Mettez cette approche sur papier. Peu importe qu'elle soit numérique, analogique, sous forme de document Word ou écrite sur un tableau. L'important est d'avoir une trace écrite sur laquelle vous rabattre.

7. Et comment vous allez vous y prendre

Il y a une différence entre le 'quoi' et le 'comment'. Le 'comment' est la façon dont vous traitez le 'quoi'. Votre 'comment' peut différer de celui de vos collègues. Ce qui fonctionne pour vous ne fonctionne peut-être pas pour votre voisin. Si vous connaissez votre 'quoi' mais pas votre 'comment', vous serez frustré et décrocherez rapidement.


Nous sommes des individus aimant les habitudes. Celles-ci commencent toujours par un stimulus. Essayez de savoir en quoi il consiste car, plus vous parviendrez à l'identifier, plus vous pourrez adapter votre comportement dans la bonne direction. Préparez par exemple votre tenue de sport pour le lendemain matin avant d'aller dormir. Vous saurez quoi faire en vous réveillant.


Faites des expériences avec votre 'comment'. Tous les chemins mènent à Rome… Trouvez celui qui fonctionne le mieux pour vous.


(eh/jy) Nos remerciements à Johan D'Haeseleer, expert en gestion du temps. 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.