Remettre à plus tard, tout un art ! 4 conseils

Dans la plupart des cas, les individus qui ont tendance à remettre à plus tard semblent plus productifs que prévu. Cela signifie qu’ils ne sont pas paresseux mais qu’ils font tout simplement autre chose que ce qu’ils devraient réaliser à l’instant.

Les ‘procrastinateurs’ se sentent tout de même souvent coupables et énervent régulièrement leurs proches avec ce type de comportement. Selon John Perry, professeur en philosophie à l’Université de Stanford et auteur de ‘ 'The Art of Procrastination', ces individus ne doivent vraiment pas avoir honte. Il donne même les conseils suivants.

1. N’écoutez pas l’avis de ceux qui ne reportent jamais

Le conseil ‘limitez vos obligations au minimum’ par exemple serait plutôt une invitation à devenir paresseux. Si un ‘procrastinateur’ n’a aucune envie d’exécuter une mission donnée, cela ne l’aidera aucunement de n’avoir rien d’autre à faire. Il est tout de même préférable d’avoir une to do list chargée. Ainsi on a l’occasion de s’occuper sur beaucoup de choses différentes. C’est tout de même plus productif que si l’on a une seule tâche qui nous ennuie et que l’on reporte.

2. Ne gardez pas ce mauvais sentiment en tête, vous perdriez toute énergie

Vous risquez d’en être dépressif et de ne rien faire du tout. Nous avons tous des pertes de puissance. La plupart des gens ne peuvent pas soulever une voiture pour changer un pneu ; c’est à cela que sert le cric. Exécuter des calculs complexes mentalement n’est pas donné à tout le monde, c’est pour cette raison que l’on a inventé la machine à calculer. Les nombreux outils à notre disposition nous aident donc à réaliser plus. Aussi le procrastinateur dispose d’outils qu’il peut exploiter pour obtenir les résultats qu’il ne pourrait atteindre uniquement de sa propre volonté.

Imaginons que vous allumiez votre laptop pour lire vos mails. Avant que vous ne vous en aperceviez, vous restez toute la matinée à surfer et donc à reporter sans que vous n’ayez entamé le moindre dossier important. Vous googlez sur quelque chose à découvrir, vous arrivez sur Wikipedia et sur plein d’autres liens vers des sites intéressants à visiter. La clé ? Allumez le même laptop sans le brancher. Après un moment, la batterie vous alertera que votre ordinateur va bientôt s’éteindre. C’est ce dont vous avez besoin pour vous mettre à cette mission importante.

3. Evitez le perfectionnisme

Ferry ne veut pas dire par là que vous devez éviter de faire les choses à la perfection. Il signifie juste que vous devez arrêter de fabuler et imaginer que vous pouvez tout faire parfaitement. Et souvent, cela n’est pas grave du tout. Certaines choses n’exigent pas la perfection.

4. Ayez pitié de ceux qui vous entourent

Soyez honnête. Vos reports vous ennuient, les autres aussi. Avouez que c’est une faiblesse. N’aggravez pas votre cas en niant le fait. Si vous confessez votre tendance à la procrastination, les autres vont pardonneront plus vite.

Sources : Online.wsj.com

25/04/2013

  • 25 avril 2013