Rebondir après un mauvais entretien ? 6 choses à faire

Après un entretien d’embauche, quand on comprend qu’on a gaspillé ses chances, on n’est pas trop content de soi. Si vous ne voulez pas rester sans rien faire et que vous tenez à en retirer quelque chose tout de même de cet entretien raté, ces quelques conseils sont certainement pour vous.

Un mauvais entretien de sélection peut avoir plusieurs causes. Vous étiez trop nerveux, ou tout simplement pas assez préparé à ces questions somme toute très spécifiques. Quelle qu’en soit la raison, ces conseils peuvent vous aider à exploiter de manière positive cette mauvaise expérience. Et surtout, rompez !

Que faire après une mauvaise candidature ? 6 conseils...

1. Revivez l’entretien

Analysez ce qui a tout de même bien fonctionné. Pensez aux choses moins négatives d’abord, après vous serez en état d’analyser vos bêtises sans vous laisser abattre. Resituez quand et pourquoi, selon vous, l’entretien s’est mal passé et énumérez pour vous-même ce que vous pourriez faire pour l’aborder d’une autre manière la prochaine fois.

2. Accordez-vous le pardon

Ok, vous en avez marre de ne pas avoir décroché le job de vos rêves ! Et c’est peut être votre faute. Mais à quoi vous lamenter éternellement ? Vous vous massacrez le moral pour de bon, à faire ainsi, et ce n’est pas la meilleure méthode pour vos prochaines candidatures. Acceptez vos erreurs et avancez.

3. Expliquez ce qui a échoué

Ne vous excusez pas, mais reconnaissez vos bévues. Si vous savez que vous avez mal compris certaines questions et donc répondu à côté, expliquez-le dans une sorte de mail de remerciement. Veillez à ne pas mettre l’accent sur trop d’erreurs car vous pourriez montrer que vous n’avez compris aucune question. Remerciez le recruteur pour le temps qu’il a libéré à la rencontre.

4. Profitez de vos remerciements pour souligner des aspects supplémentaires

Vous avez peut-être oublié d’insister sur une partie cruciale de votre job actuel, et vous pourriez de ce fait ne pas sembler être la meilleure personne pour la fonction. Alors que vous l’êtes bien en réalité. Cela peut se faire dans une brève lettre de remerciement afin de rappeler vos points forts à l’employeur.

5. Commentez les raisons externes

Votre interview peut s’être mal déroulée parce que vous n’aviez pas les idées claires, suite à de récents évènements importants, comme le décès d’un membre de votre famille. Si c’était le cas, il n’y a pas de mal à téléphoner ou à envoyer un mail pour expliquer ce qu’il en était. Qui sait, on pourrait vous comprendre un peu mieux.

6. Ne vous excusez pas pour l’entièreté de l’entretien

Retenez : ce n’est pas parce que vous avez commis de grosses erreurs à vos yeux que c’est la même chose pour le recruteur. Peut-être votre entretien a-t-il été meilleur que vous ne le pensez et que vous ne vous concentrez que sur les choses négatives en oubliant ce qui a bien fonctionné. Alors ne vous excusez pas pour l’entretien dans son ensemble sinon vous donneriez une mauvaise image de votre candidature : ce n’est peut-être pas justifié, après tout.

Plus d'info Entretien d'embauche

28/01/2014