Quoi de neuf sous le soleil ? Le rapport de Mr Emploi

Au vu des résultats commentés fin avril 2011, le SPF Economie se dit optimiste pour les prochains trimestres. La confiance des travailleurs quant à elle afficherait une remontée remarquable suite à la ‘reprise’ amorcée depuis plusieurs mois. De quoi parle-t-on ? Résumé de différentes prises de température

21 septembre 2011

Partager

L'économie belge a créé 68.000 emplois en 2010, faisant progresser le nombre de personnes occupées de 1,5 % par rapport à 2009, selon l'enquête sur les forces de travail du SPF Economie, qui estime que «le marché belge de l'emploi se rétablit à une vitesse étonnante de la récente crise financière et économique».

Frappant, la hausse chez les plus de 50 ans

Le nombre de personnes avec un emploi a augmenté de 1,2% chez les hommes et de 2,0% chez les femmes. Le nombre de personnes occupées âgées de moins de 50 ans étant resté stable, il est frappant de constater que la hausse de l'emploi est donc quasi entièrement à mettre à l'actif des plus de 50 ans.

La Belgique, bonne élève ?

Le SPF Economie commente : « La Belgique fait mieux que la plupart des autres Etats membres de l'UE. Les résultats sont meilleurs que prévu, surtout en ce qui concerne l'emploi. Les derniers résultats du quatrième trimestre sont très positifs et laissent entrevoir le meilleur pour les prochains trimestres.»           

Dans les PME

Qu’affiche l’Indice Emploi de SD Worx ? 2010 a été pour les PME la meilleure année depuis 2005, en terme de hausse d’offres d’emploi. L’évolution structurelle a progressé de 2%.

Effet sur la confiance des travailleurs belges.

Le baromètre de confiance des travailleurs présenté par SD Worx mesure auprès de 1000 travailleurs ou demandeurs d’emploi belges l’atmosphère sur le marché du travail et dans les entreprises. La confiance du travailleur belge est analysée dans trois dimensions : dans le marché du travail, dans l’organisation et en lui-même. Par ailleurs, l’Indice Emploi 2010 nous livre aussi des indications sur cette fameuse ‘reprise’.

Hausse de la confiance des travailleurs

La confiance dans le marché du travail est l’indice qui a le plus progressé au dernier trimestre. Dans les PME, elle est passée de 5,4/10 à 6,2/10.

Les travailleurs pensent à présent qu’il est plus facile de trouver un autre job que l’année passée mais restent prudents :

  • 72% de la population active croit en ses chances
  • Seuls 15% recherchent activement un nouvel emploi. Mais ce chiffre est supérieur à celui des sondages précédents qui tournait autour des 5 à 6%.
  • Autre fait à souligner, le candidat qui recherche activement du boulot a peu confiance dans le marché du travail (4,4/10), là où ceux qui n’en cherchent pas, obtiennent un score de 6,1/10.

 

La confiance dans l’organisation a également augmenté :

  • 78% des travailleurs belges ne croient pas qu’ils seront rapidement licenciés
  • 63% d’entre eux estiment avoir un bon management.
  • Enfin, la confiance des travailleurs en eux-mêmes est la composante qui augmente le moins fortement par rapport à décembre 2010.

 

 

Qui sont les plus confiants ?

 

  1. La confiance dans le marché du travail
    Elle a plus progressé dans le secteur privé. Les femmes sont plus positives que les hommes. Les travailleurs dans les PME y croient de plus en plus. La hausse la plus significative se situe chez les ouvriers et les cadres moyens. Plus qu’en 2010, les informaticiens, les financiers et l’horeca croient en leurs chances. Des différences régionales apparaissent ; la confiance dans le marché du travail baisse dans le Brabant wallon, elle croît en Région bruxelloise, elle progresse en Flandre, et davantage encore en Flandre orientale.

  2. La confiance dans l’organisation
    Ce sont les cadres qui témoignent de la plus forte hausse, toujours dans le secteur privé.Elle a aussi significativement augmenté par rapport à décembre 2010 chez les cadres du secteur privé. Elle est particulièrement remarquable chez les informaticiens, et à Bruxelles ainsi que dans les provinces du Luxembourg et de Flandre occidentale, elle est inférieure à fin décembre dans le Brabant Wallon.

  3. La confiance en soi
    Sur toute la ligne, les hommes (6,8/10) ont plus confiance en eux que les femmes (6,5/10). Les cadres moyens et les directeurs trouvent leurs capacités de grande valeur. Les experts en R&D sont aussi très fort convaincus (7,7/10), mais les fonctions créatives et de communication encore plus (7,8/10).

 

Sources : SD worx  

(sc)

 

 

 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.