Quels sont les points communs entre l'entretien d'embauche et une rencontre amoureuse ?

« Je vois souvent rire les gens lors du coaching lorsque je leur dis que solliciter et chercher sa moitié ont plus en commun qu'ils ne le pensent. Et pourtant c'est vrai », raconte Katrin Van de Water, coach en carrière. Elle explique pourquoi.

Attirer volontairement l'attention, c'est nécessaire dans les deux cas. « Lors d'un entretien de recrutement, les deux parties ont tout d'abord lu quelque chose sur l'autre, ce qui éveillé leur intérêt. Les profils correspondent. Le candidat est tombé sur une entreprise qui lui semblait intéressante ou bien un poste qui l'interpellait. L'entreprise a remarqué le candidat grâce à un CV qui sortait du lot, une lettre de sollicitation pas comme les autres ou un profil LinkedIn bien foutu. Une date a été fixée pour une première prise de contact. » La tension monte…

Vous vous marieriez lors de votre première rencontre ?

« A cette phase, prétendre que vous voulez le job coûte que coûte, c'est la même chose que dire que vous voulez vous marier avec une 'blind date'. Et pourtant, c'est ce que j'entends », remarque Katrin Van de Water.

Les attentes à ce sujet sont très intenses. Comment puis-je savoir si c'est le bon matching ? C'est très important de savoir ce que voulez et ce qui vous convient. Réfléchissez calmement à ce que vous cherchez vraiment, ce qui est essentiel à vos yeux, ce que vous avez à offrir et quelles sont vos attentes. Vous voyez des parallèles avec la rencontre ? Si vous voulez une relation réussie et stable, ce sont aussi des choses cruciales à intégrer.

« Dans un entretien de recrutement, vous allez vérifier si l'entreprise correspond à vos valeurs et si vous aimeriez vaquer à ces tâches tous les jours, si vous y prendriez du plaisir. Important aussi : pouvez-vous vous développer dans la bonne direction pour vous ? Evoquez ces sujets pendant l'entretien. C'est ainsi que l'employeur pourra se faire une image claire de vous. Si ce n'est pas pour cette fonction, ce sera peut-être un autre job interne ou externe qui sera le bon pour vous ? », s'interroge Katrin Van de Water.

Concentrez-vous sur votre but

« C'est bon de rêver ! Cela peut vous aider à décrire votre journée de travail idéal. Vous avez aussi une image précise de votre prince charmant (ou de votre princesse de rêve) ? Au plus vous aspirerez à la concrétisation de votre nouvelle réalité, au plus vous vous mettrez en action et vous vous rapprocherez de votre objectif. C'est toujours plus excitant d'emprunter de nouvelles voies et de sortir de ses habitudes », nous conseille la coach.

Ne mettez pas trop d'eau dans votre vin

Katrin Van de Water : « L'entreprise a un problème qui lui coûte de l'argent. Ils sont à la recherche d'une solution et ils voient si vous pouvez les aider. Le problème du candidat lui coûte aussi de l'énergie et peut-être de l'argent : notamment le fait de ne pas avoir un job agréable. Il est donc aussi à la recherche d'une solution. Deux célibataires qui vont se rencontrer veulent remplir une lacune dans leur vie et sentir si cela 'clique' entre eux. Dans un entretien de recrutement, l'entreprise et le candidat cherchent à savoir s'ils peuvent collaborer. Poser des questions dirigées permet de s'en faire une image claire. Cela veut dire que le candidat peut aussi dire 'non' s'il remarque que s'il n'y a pas cette alchimie, qu'il risque de ne pas se sentir comme un poisson dans l'eau… Ne vous sentez pas 'inférieur' au recruteur en tant que candidat, c'est aussi un homme. J'utilise souvent le terme de 'solliciter à égalité'. »

Rechercher le 'bon'

Avez-vous difficile à dire 'non' ? Pensez à tous les princes et à toutes les princesses qui du haut de leur cheval blanc vous ont éconduit. Et si c'était vous cette fois qui distribuez les points parce qu'il ou elle n'est pas le 'bon' ? Katrin Van de Water : « Continuez à rechercher le 'bon' job. N'abandonnez pas trop vite et ne mettez pas trop d'eau dans votre vin… Tout comme sur le marché de la rencontre, il y a aussi beaucoup de candidats sur le marché de l'emploi : il y aura bien une entreprise et une fonction réellement faites pour vous. Ayez confiance et entrez en action. Parfois, les gens n'osent tout simplement pas faire le pas. »

5 conseils pour solliciter avec succès

Alors Katrin, qu'avons-nous appris aujourd'hui ?

  1. Soignez la première impression : un CV, une lettre et un profil LinkedIn qui vous correspondent et qui éveillent l'intérêt ;
  2. Sachez ce que vous voulez ;
  3. Préparez-vous bien à votre entretien ;
  4. Posez des questions bien ciblées ;
  5. Mettez-vous à égalité et ayez confiance en vous.

Katrin Van de Water est coach de carrière. Elle a travaillé de nombreuses années de l'autre côté de la table, en tant que recruteur et assesseur. Suite à un burn-out, elle a été forcée à réfléchir à e qu'elle cherchait vraiment. Elle a fondé Passion for Work en 2006. Depuis, elle accompagne des haut diplômés de plus de 30 et de 40 ans qui remettent leur carrière en question. Plus d'infos : http://www.passionforwork.net.

19/09/2011

  • 19 septembre 2011