Quels sont les différents types de crédit-temps ?

Le crédit-temps permet aux travailleurs du secteur privé de suspendre ou de réduire leurs prestations professionnelles.

Pour obtenir le crédit-temps, certaines conditions doivent être remplies.

Il existe 2 régimes :

Durant la période du crédit-temps, des allocations d'interruption peuvent être obtenues auprès de l'ONEM.

D'autres règles existent pour l'interruption de carrière dans la fonction publique.

Régime général sans motif – 12 mois

Le travailleur avec 5 ans de carrière comme salarié et 2 ans d’ancienneté chez l’employeur a droit à

  • soit 12 mois de suspension complète ;
  • soit 24 mois de réduction à 1/2 temps (+ condition d'occupation complémentaire CCT 77bis) ;
  • soit 60 mois de réduction d’1/5 temps (+ condition d'occupation complémentaire CCT 77bis et condition de 5 ans d'ancienneté CCT 77bis chez l'employeur ;
  • ou une combinaison de ces systèmes jusqu’à concurrence d’un équivalent temps plein de 12 mois.

Régime général avec motif « soins et formation » - 36 mois

Le travailleur avec 2 ans d’ancienneté chez l’employeur a droit à un droit complémentaire aux allocations d’interruption d’au total 36 mois maximum de suspension complète ou de réduction des prestations à mi-temps ou d’1/5 (2) (pour le CT 1/2 et 1/5, des conditions d'occupation CCT 77 bis sont prévues et pour le CT 1/5 une condition supplémentaire de 5 ans d'ancienneté CCT 77 bis chez l'employeur)

  • pour prendre soin de son enfant jusqu’à l’âge de 8 ans ;
  • pour octroyer des soins palliatifs ;
  • pour assister ou octroyer des soins à un membre du ménage ou de la famille gravement malade ;
  • pour suivre une formation.

Régime général avec motif « enfant malade » - 48 mois

Le travailleur avec 2 ans d’ancienneté chez l’employeur a droit à un droit complémentaire aux allocations d’interruption d’au total 48 mois maximum de suspension complète ou de réduction des prestations à mi-temps ou d’1/5 (3) (pour le CT 1/2 et 1/5, des conditions d'occupation CCT 77 bis sont prévues et pour le CT 1/5 une condition supplémentaire de 5 ans d'ancienneté CCT 77 bis chez l'employeur)

  • pour octroyer des soins à son enfant handicapé jusqu’à l’âge de 21 ans ;
  • pour assister ou octroyer des soins à son enfant ou à un enfant gravement malade faisant partie du ménage.

>> Le régime de crédit-temps fin de carrière.

Pour les parents de jeunes enfants, il existe également le congé parental.

Plus d'info Crédit-temps

24/09/2013