Quels seront les plus gros marchés de l’emploi en 2020 ?

Working around the world

L’essor de l’e-recrutement et la mondialisation nous encouragent à nous ouvrir aux marchés de l’emploi qui nous entourent. Nouvelles perspectives dévoilées par une étude récente. Et cap sur le Brésil …

Une étude récente du groupe Evenbase s’est penchée sur le recrutement en ligne et relève la dizaine de marchés à suivre de près. Critères pris en considération : volume de recrutement sur Internet, croissance du PIB, disparités culturelles, usage d’Internet et du mobile, niveau des salaires ...

Voici le classement établi par l’étude :

  1. Brésil
  2. Inde
  3. Chine
  4. Etats-Unis
  5. Australie
  6. Japon
  7. Canada
  8. Allemagne
  9. Russie
  10. Grande-Bretagne et Mexique

La palme revient au Brésil

Résultat remarquable de l’enquête : cette nouvelle puissance ambitieuse passe devant la Chine et les États-Unis. Tous ses indicateurs sont au vert, perspectives de croissance, approche innovante du recrutement en ligne,... Petit ‘détail’ non négligeable : les cadres de Sao Paulo seraient les mieux payés de tous les pays !

L’Inde, à fort potentiel

Classée en deuxième position, l’Inde aurait pu, avec son potentiel de croissance, arriver en tête si elle ne connaissait par ailleurs de tels déséquilibres dans son développement. En revanche, le recrutement en ligne y est déjà bien développé : les jobboards réaliseraient 50 % d’embauches en plus que d’autres canaux et le trafic mobile sur smartphone aurait depuis l’an dernier dépassé le trafic internet sur ordinateur.

La Chine, moteur de croissance

La Chine, en pleine croissance économique, fait évidemment partie des pays sur lesquels porter son attention. Tant en termes de recrutement en ligne que de communication via les réseaux sociaux. Ce, même si des aspects légaux, sociaux, politiques et culturels la maintiennent un peu plus bas dans le classement. Particularités : les Chinois ne connaissent ni Twitter, ni Facebook, et très peu LinkedIn. Par contre, Viadeo leur accorde un intérêt certain via le rachat en 2009 de Tianji, le réseau professionnel chinois.

(sc) - Sources : http://exclusiverh.com 

Plus d'info Jobs d'avenir , Comment trouver des offres d'emploi?

11/07/2013