Quelle est la puissance de l'humour sur le lieu de travail ?

L'humour est divertissant. Celui-ci a parfois l'image d'un gaspillage de temps de travail précieux, mais des enquêtes prouvent qu'il s'agit d'un outil très puissant permettant d'influencer des groupes ou des individus. Enfin, il possède une place particulière sur le lieu de travail.

15 septembre 2015

Partager

"Excusez-moi très cher Monsieur, auriez-vous un million d'euros s'il vous plaît ?". Le sans-abri me regarda d'un air interrogateur. Je suis régulièrement accosté par de telles personnes dans le quartier de Bruxelles-Midi. J'ai déjà développé et imaginé divers arguments pour lesquels je ne devrais pas donner d'argent, mais une telle question ne m'avais encore jamais été posée.


Je lui ai répondu "Euh non, pas pour l'instant" et il a d'emblée répliqué "C'est bien dommage, je me suis dit que j'aurais peut-être pour une fois un peu de chance". J'ai trouvé la situation assez drôle et lui ai donné 2 euros.

Cadeau inattendu

Ce n'est qu'un peu plus tard, lorsque j'étais assis dans le train que je pus calmement passer en revue ce qui venait de se passer. J'ai été distrait par sa plaisanterie, ce qui me fit oublier tous mes arguments me poussant à ne rien donner aux mendiants. En effet, j'ai rigolé et lui ai donné de l'argent. Son humour avait modifié mon comportement. Simple mais efficace."


L'humour fonctionne de la même manière qu'un cadeau inattendu. Les mêmes régions du cerveau sont activées lorsque des personnes regardent des dessins animés, sont rémunérées, etc. Il s'agit de cadeaux bousculant vos schémas de pensée habituels. Vous quitterez vos habitudes de pensée et serez récompensé par un sentiment positif. Telle est la puissance de l'humour.

Lubrifiant social

L'enquête prouve que l'humour est doté de 5 fonctions sociales : stimuler l'esprit de groupe, attaquer ses adversaires de manière socialement acceptable, obtenir l'approbation des autres, se désamorcer des situations menaçantes et enfin exprimer un sentiment d'opposition. Et tout cela en 'distribuant' des cadeaux inattendus. Une personne généreuse offrant beaucoup de cadeaux pourra se permettre plus de choses et obtiendra plus en retour des autres. Toute personne distraite peut être influencée par un sentiment positif.


Toutes les fonctions orientant les comportements des autres ou influençant les modes de pensée d'un groupe sont extrêmement utiles au niveau professionnel. Une organisation est un groupe de personne essayant d'atteindre le même objectif ensemble. Plus le groupe peut communiquer et collaborer, plus facilement il clôturera ses missions. Les outils sociaux ont donc une réelle valeur ajoutée pour une entreprise. L'humour est une sorte de lubrifiant social permettant de mieux faire fonctionner un groupe dans son ensemble.

Panacée

Imaginons qu'un étudiant de votre l'Université désire développer une nouvelle pilule permettant de lutter contre le stress. Souhaiteriez-vous la tester ?


Attendez avant de répondre, car ce remède est bien plus qu'un simple moyen de lutter contre le stress. La pilule permettrait également de travailler plus efficacement, d'être plus flexible, de stimuler la mémoire, d'être plus ouvert aux critiques, de repousser vos limites, d'être plus créatif, d'augmenter votre productivité, d'améliorer la cohésion de groupe, de faire preuve de positivisme, d'être encore plus satisfait de votre travail, d'être sain tant physiquement que mentalement et enfin d'avoir plus de chances sur le plan sexuel (tant pour les hommes que pour les femmes).


De plus, tous les effets sont scientifiquement prouvés et la pilule est distribuée gratuitement. Souhaitez-vous l'essayer ? Je pense que oui…


Nous utilisons tous des remèdes similaires au quotidien. Les effets ont été décelés auprès de 8 532 sujets suite à 49 études menées au sujet de la thématique de l'humour. L'humour n'apporte donc pas uniquement des avantages sur le plan social. Il a également un rôle au niveau individuel. L'humour est la panacée et il serait dommage de ne pas l'utiliser.

Blagues

Aller travailler déguisé ? Passer l'après-midi à raconter des blagues ? Non, ce n'est pas si simple. Il y a deux conditions importantes pour profiter des effets positifs de l'humour. Vous devez en avoir une vision sociale mais également faire preuve de spontanéité.


Vous devez être en état de déceler les signes sociaux et les émotions dans le comportement des personnes se trouvant en face de vous. En effet, l'humour peut être très destructeur. Ce qui pour certains constitue une simple blague peut intimider la victime et la traumatiser à long terme. Vous vous devez donc d'être intelligent et ouvert à de nouvelles expériences permettant de mesurer votre degré d'humour.


Abuser de l'humour est contreproductif. Aussi agréable que cela puisse paraître, vos collègues ne sont pas obligés d'être drôles. Vous pouvez cependant contribuer à l'instauration d'un climat propice à l'humour ou aux tranches de rigolade. Lorsqu'une pause dure plus longtemps car tout le monde est de bonne humeur et raconte des blagues, il ne faut pas le voir comme une perte de temps mais bien en retirer la valeur ajoutée : tout le monde se remettra bien plus facilement au travail dans de telles conditions.

S'entraîner

Pour l'instant, il n'y a pas encore de recherche nous disant comment faire pour être drôle. Il y a cependant des suggestions pour y arriver. L'humour provient souvent d'associations originales. Il a été prouvé que vous pouvez agir consciemment à ce niveau. En effet, les acteurs de théâtre d'improvisation s'entraînent énormément et essayent d'effectuer des associations encore plus rapidement que tout le publique réuni. Par ailleurs, c'est à l'aide de l'improvisation que l'on apprend à stimuler le créativité et la dynamique d'un groupe.


En résumé, l'humour est un outil spécifique pour orienter le comportement sur le lieu de travail. Vous devez toutefois bien le comprendre pour qu'il produise les effets escomptés. Il est donc scientifiquement prouvé de faire preuve d'empathie via à vis de vos collègues et d'apporter des chocolats lors de vos réunions. Essayez surtout de faire preuve d'humour dans les situations un peu moins agréables et de promouvoir un maximum la cohésion de groupe. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez toujours repenser à l'histoire du sans-abri de Bruxelles-Midi et du million d'euros…


(eh/jy) – Source : MARK Magazine 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.