Quelle est la fortune de Giovanni Ferrero, le roi du Nutella ?

Son nom de famille vous fait probablement saliver. Giovanni Ferrero fait partie de la famille propriétaire des fameux Ferrero Rocher. Celle-ci ne détient pas seulement un empire chocolatier.

24 octobre 2018

Partager

Giovanni Ferrero descend de la célèbre famille de chocolatiers Ferrero et a dirigé l'entreprise familiale suite au décès de son père et de son frère. Le groupe ne détient pas uniquement la marque Ferrero Rocher. Il possède également Nutella, Kinder, Mon Chéri et Tic Tac.

Le Belge ou l’Italien le plus riche ?

Le chiffre d'affaires de la société est de près de 10 milliards d'euros et représente pas moins de 6% du marché mondial du chocolat. La fortune du roi du chocolat est estimée entre 20 et 25 milliards d'euros. Cela fait de lui l'Italien le plus riche du monde. Étrange, car Giovanni Ferrero vit à Uccle et a grandi à Rhode-Saint-Genèse où il avait l'habitude d'aller à l'école. Une partie de sa fortune (1,08 milliard d'euros) a également été placée dans une holding bruxelloise, ce qui ferait donc de lui l'une des personnes les plus riches du pays….

Sa famille, surtout Michele Ferrero, entretient de bonnes relations avec la famille royale. Cela était principalement dû à l'origine italienne de la reine Paola et à la tradition chocolatière de notre pays.

La chocolat 'Mon Chéri' a été lancé à Bruxelles en 1958. Ce fut un véritable succès. En 1989, Michele Ferrero cherchait un site pour construire une nouvelle usine où seraient fabriqués les fameux rochers Ferro. Jacques Planchard, gouverneur de la province de Luxembourg à l’époque, lui proposa de construire son usine entre les rochers ardennais. Michele Ferrero optera finalement pour les 'rochers' belges, les subventions octroyées par la Belgique l’ayant motivé dans son choix. Le gouvernement local et fédéral, sous l'influence du roi Baudouin, soutint fermement la construction de l'usine d'Arlon. Un joli coup car la succursale belge de l’usine reste l’une des plus importantes du groupe Ferrero. Les œufs Kinder Surprise, les Kinder Schoko-Bons et les Raffaellos y sont notamment produits.

Tragédie

Giovanni Ferrero n'avait pourtant pas l'intention d’être à la tête de la société Ferrero. Il aurait préféré être écrivain et souhaitait publier des romans. Il se retrouva finalement à la tête d’un navire de taille...

L'entreprise vit le jour en 1946 dans le nord de l'Italie. Le grand-père de Giovanni en posa la première pierre mais c’est son fils Michele (le père de Giovanni) qui en fit une entreprise mondiale. À la fin du XXe siècle, Michele décida de prendre un peu de recul et son fils aîné, Pietro, devint le nouveau CEO. En 2011, coup de tonnerre : Pietro meurt d'une crise cardiaque lors d'une balade à vélo en Afrique du Sud. Michele reprend la barre mais meurt lui-aussi en 2015 à Monaco à l’âge de 89 ans.

Futur

Suite au décès de Michele, l’avenir de la société se trouva entre les mains de Giovanni mais certaines personnes avaient des doutes sur ses qualités managériales. Giovanni prit ses responsabilités et apporta une nouvelle vision plus globale et des tonnes de motivation en vue de développer l'entreprise familiale.

La petite entreprise d'Alba, qui s'est entre-temps fait connaître à travers l'Europe, l'Afrique et l'Asie, ne parvenait pas à conquérir les États-Unis. La mission de Giovanni était d’y développer la marque Ferrero, ce qu’il a plutôt bien réussi. La société est désormais active dans 160 pays.

Entretemps, un 'outsider' a pris les commandes de la société. Lapo Civiletti en est le CEO depuis 2017. Cela donne un peu plus de liberté à Giovanni pour s'investir dans l'extensions de sa holding belge, CTH Invest. C'est ainsi qu'il a racheté le fabricant de biscuits Delacre et les groupes américains Nestlé, Ferrara et Fanny May. Ceux-ci sont tous inclus dans la structure de la holding belge.

(eh/ll) – Sources : derijkstebelgen.be / De Tijd / Fortune 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.