Quel est l'impact des réformes sur votre travail, votre mode de vie et votre portefeuille ?

Les écarts budgétaires sont comblés, des réformes ont été entreprises et des milliards d'euros furent transférés à gauche à droite. Qu'est-ce que tout cela signifie exactement pour vous ?

Savez-vous ce à quoi ces mesures servent-elles réellement ? Nous avons décidé de passer à la loupe une série de réformes relatives au travail du gouvernement Michel I.

Annualisation de la semaine de travail de 38 heures

Un joli mot pour ce que nous appelons actuellement les 'heures glissantes'. Celle-ci sont déjà calculées sur base journalière et hebdomadaire. Avec l'annualisation, il n'est plus question de devoir travailler 38 heures chaque semaine. Vous pourrez travailler plus d'heures pendant une semaine pour ensuite lever le pied la semaine suivante. Il faut juste que le total de vos heures prestées soit en équilibre à la fin de l'année.


Il manque encore un peu de clarté au niveau de la personne qui décidera quand quelqu'un pourra moins travailler ou plus travailler telle ou telle semaine. Cette mesure a été créée dans le but d'aider les travailleurs (par exemple en cas de co-parentalité) mais, au bout du compte, ce sont souvent les employeurs qui décident quand il faut travailler plus ou moins. Un cadre juridique sera également prévu pour le télétravail.

Compte carrière

Vous effectuez régulièrement des heures supplémentaires, n'avez pas le temps de prendre tous vos jours de congé ou voulez mettre votre prime de fin d'année ce côté ? Vous pouvez y avoir accès quand vous le souhaitez grâce au compte carrière.

Don de jours de vacances

Cela peut sembler étrange car peu de personnes trouvent qu'elles ont 'trop' de jours de vacances mais, chaque année, certains travailleurs n'utilisent pas tous leurs congés. Sachez que vous pouvez faire don de ce surplus qui sera transféré à des personnes qui en ont besoin. La mesure est principalement destinée aux personnes ayant des enfants malades. Les collègues solidaires peuvent aider ceux qui éprouvent des difficultés et leur faire quitter leur situation précaire.

Plus de crédit-temps

Les employés devant s'occuper d'une personne en soins palliatifs bénéficient de crédit-temps supplémentaire. Si vous demandez du crédit temps pour bénéficier d'aide médicale, vous subirez des contrôles plus fréquents et plus approfondis.

Moins d'avantages pour les travailleurs étrangers

Les employés venant de l'étranger devront travailler plus longtemps pour obtenir certains avantages. Auparavant, ils pouvaient travailler en Belgique un jour après leur arrivée et bénéficier d'allocations de chômage. Il est désormais question d'une période de trois mois.

Les parachutes dorés disparaissent

Le système selon lequel une personne qui démissionne peut encore bénéficier d'un salaire supérieur ne sera plus d'actualité. Les parachutes dorés (à charge de l'état), ne seront plus octroyés.

Pension

Les fonctionnaires ne pourront plus prendre de retraite anticipée. Les systèmes ayant rendu cela possible (comme l'épargne de congés maladie) seront supprimés. Il en est de même pour la pension maladie qui disparaît également. Auparavant, une année de travail prestée équivalait à 1,1 année de pension. Cette mesure est désormais abolie. A partir de maintenant, tout le monde devra travailler 45 ans pour obtenir une pension maximale. Le nombre d'années d'études ne sera plus automatiquement pris en compte pour les droits à la pension.

Plus de formations

Les travailleurs avaient droit à au moins une journée de formation par an. Il sera désormais question de deux jours. Les sujets tels le stress et l'épuisement professionnel bénéficieront d'une attention particulière. Le gouvernement espère même être en mesure d'offrir jusqu'à cinq jours de formation.

Revenus complémentaires

Vous travaillez de temps en temps comme chauffeur Uber, louez une chambre de votre maison sur Airbnb ou gagnez des revenus supplémentaires grâce à l'économie de partage ? A partir de maintenant, si vous gagnez moins de 6.000 euros supplémentaires par an, vous ne devrez payer que de faibles charges supplémentaires.

Panama Papers

Les Panama Papers apportent également leur lot de réformes. Les autorités travailleront ces prochains mois à une meilleure justice fiscale et une mise en place de mesures spécifiques visant à contrer la fraude fiscale.


Elles ne se conteront plus seulement d'attraper les gros poissons mais s'attaqueront à toute personne tentant de passer entre les mailles du filet. Les travailleurs prenant un crédit temps seront également minutieusement contrôlées et les fraudes relatives au lieu de résidence seront également contrées.


(eh) – Source : Nieuwsblad 

Plus d'info Pension , Gagner plus / moins , Impôts

12/05/2016