Quel est le salaire d'un responsable de secteur chez MACC Benelux ?

Nous avons demandé à Jérôme Cambron (30 ans) de Marche-en-Famenne combien il gagnait…

15 juin 2018

Partager

Jérôme Cambron
Jérôme Cambron (30 ans) de Marche-en-Famenne
  • Profession : responsable de secteur/représentant commercial
  • Etudes : école hôtelière
  • Vie privée : en couple, 2 enfants
  • Salaire mensuel brut : entre 4.500 et 6.000 euros
  • Salaire mensuel net : entre 2.500 et 3.500 euros
  • Avantages extralégaux : chèques repas, téléphone + abonnement, assurance groupe

Que faites-vous dans la vie ?

J’ai d’abord travaillé dans l’Horeca et, suite à une expérience de porte à porte pendant un an et demi, je me suis orienté vers le secteur de la vente. Je suis actuellement représentant et responsable de secteur, dans la province de Luxembourg et l’Eiffel Belge pour MACC BENELUX, une entreprise active dans de le développement, la fabrication et la vente directe auprès des professionnels du bâtiment. Les premiers mois de mon activité MACC j’ai bénéficié d’une formation performante à notre méthode de vente. Aujourd’hui je gère une base de données de clients et planifie des rendez-vous avec des indépendants, électriciens, maçons, plombiers, menuisiers ... Je me déplace généralement sur les chantiers ou à leur siège social.

Je travaille avec un véhicule magasin équipé des principaux produits commercialisés par MACC. Je les présente sur base de démonstration, dans la foulée je réalise un devis, mon argumentation et négociation me permettent de réaliser la vente directement au passage. De manière générale, je visite mes clients pour leur présenter les nouveautés. Ils me reçoivent toujours chaleureusement dû à l’intérêt qu’ils portent à nos produits et qu’il n’y a pas de visites intempestives de ma part.

Aimez-vous votre travail ?

Oui. Je travaille dans la vente depuis plus de 10 ans et j’en retire beaucoup de satisfaction. Ensuite, vendre les meilleurs produits disponibles sur le marché est très agréable car le client est toujours content. Je suis également ravi de proposer du matériel de qualité aux personnes que je rencontre et adore le côté sociable de la profession.

La rémunération attractive en cas de bons chiffres est aussi très intéressante. Enfin, je peux programmer ma journée comme je le souhaite tout en bénéficiant d’une certaine sécurité d’emploi. Il s’agit en quelques sortes d’un travail d’indépendant avec le statut d’un employé, que demander de mieux ?

Changeriez-vous d'emploi pour un salaire plus élevé ?

Oui, mais je pense que trouver un poste similaire avec une meilleure rémunération est tout simplement impossible (rires).

Combien gagnez-vous exactement ?

Il y a un salaire minimum de 2.400 euros brut auquel des commissions sont ajoutées lorsque différents paliers de vente sont franchis. Si je signe un gros bon de commande, je touche une bonne commission. Concrètement, ma rémunération brute se situe entre 4.500 et 6.000 euros par mois mais celle-ci varie d’un mois à l’autre. Cela me revient à un montant oscillant entre 2.500 et 3.500 euros net. Je reçois également un chèques repas par jour de travail presté, un téléphone, un abonnement téléphonique et enfin une assurance groupe d’environ 500 euros par an.

Que pensez-vous de votre salaire ?

J’en suis très satisfait et, par rapport à d’autres représentants commerciaux, je n’ai certainement pas à me plaindre. Tout est une question d’investissement et mon salaire est lié à mes résultats.

Combien d’heures travaillez-vous par semaine ?

Cela varie d’une semaine à l’autre. Je suis tributaire de personnes travaillant sur des chantiers. Mon premier rendez-vous est généralement à 07h00 ou 07h30 du matin et je finis mes journées vers 17h30-18h00. Le vendredi, il m’arrive parfois de terminer à 16h00.

Epargnez-vous ?

Oui, je souscris une épargne pension afin d’assurer mes vieux jours et je mets de l’argent de côté pour concrétiser différents projets comme par exemple mon mariage qui a lieu prochainement.

Quelles sont vos plus grosses dépenses ?

Mon crédit logement ainsi que l’organisation de mon mariage.

A quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

A tout ce qui touche aux assurances et aux frais médicaux.

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

Les vacances. J’essaye de voyager un maximum dès qu’une occasion se présente. J’adore passer de bons moments avec mes enfants ainsi qu’organiser des petits week-ends à gauche à droite.

Que feriez-vous si vous gagniez au Lotto ?

Plein de choses. Tout d’abord, je mettrais mes proches à l’abri d’un point de vue financier : parents, enfants, famille, amis. Ensuite, je m’achèterais une île dans les caraïbes et partirais vivre là-bas (rires).

(eh/ll) 

DISCLAIMER 

Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction. 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.