Quel est le salaire d'un pompier ?

Nous avons demandé à Jurgen (42 ans) de Gullegem combien il gagnait…

24 mai 2018

Partager

  • Profession : pompier professionnel – sergent
  • Etudes : A2 Electronique, formation incendie (via la WOBRA)
  • Vie privée : marié, 2 enfants
  • Salaire mensuel brut : 3.361 euros (hors avantages)
  • Salaire mensuel net : 2.184 euros (+ une prime d’environ 500 euros par mois)
  • Avantages extralégaux : chèques-repas, assurance hospitalisation

Que faites-vous dans la vie ?

Cela fait 18 ans que je travaille chez les sapeurs-pompiers. Je suis sergent depuis le début de l'année 2017, ce qui signifie que je suis responsable de l'équipe de pompiers qui travaille pendant mon shift. Les officiers travaillent aussi pendant les heures de bureau - ils occupent un poste encore plus haut dans la hiérarchie – mais, en dehors de cela, je gère une équipe de huit personnes. Je travaille à la caserne de Courtrai et effectue parfois des permanences dans celles de Menen et de Waregem.

Mon travail est extrêmement polyvalent et stimulant. Je prends les devants pendant les interventions : je décide quelles étapes nous allons entreprendre et qui effectuera quelle tâche. Au sein de la caserne, je coordonne l'entretien des véhicules, des protections respiratoires et des lances d’incendie. Je m’occupe également des cadres lors de formations et suis responsables de missions administratives : je remplis des rapports, crée les horaires et divise les tâches journalières au sein des équipes.

Aimez-vous votre travail ?

Oui, je travaille vraiment pour aider les gens. Si, au cours d'une intervention, je peux m'assurer que tout le monde est sain et sauf et que les dégâts ont été limités, cela me procure beaucoup de satisfaction.

Tout comme mon père, j'ai commencé comme bénévole et j'ai pu faire de mon hobby ma profession. Je ne l'ai certainement pas fait pour l'argent car j'avais déjà un emploi stable. J'adore le métier de pompier. Je veux continuer à exercer ce travail le plus longtemps possible. Cela risque toutefois de devenir un peu plus difficile avec l'âge parce que c'est une profession exigeante au niveau physique.

Que pensez-vous de votre salaire ?

Je suis satisfait de mon salaire parce qu’il est en accord avec mes années d’expérience et le travail que je fournis. En tant que pompier, vous recevez une prime de 38% par heure en plus de votre salaire net. Celle-ci remplace l'allocation pour le travail de nuit, de fin de semaine et lors des jours fériés. Nous devons nous assurer que des gens soient constamment disponibles pour intervenir. En plus de cela, en tant que manager, je suis la personne responsable lors d'interventions plus risquées.

Combien d’heures travaillez-vous par semaine ?

J'évolue dans un système d’équipes où tout le monde travaille selon un schéma fixe : deux quarts de journée, un jour à la maison, deux quarts de nuit, trois jours à la maison. Chaque quart de travail dure douze heures, c'est-à-dire de 7 heures à 19 heures et vice versa. Voilà pourquoi le nombre d'heures de travail par semaine fluctue énormément. Personnellement, je dois travailler 1640 heures par an. Heureusement, je n'ai pas à les compter moi-même, un programme le calcule pour moi.

Epargnez-vous ?

Oui, je mets quelque chose de côté chaque mois, à la fois sur un compte épargne avec ma femme et sur les livrets d'épargne des enfants. Je souscris également une épargne pension.

Quelles sont vos plus grosses dépenses ?

Le remboursement de ma maison, j’en ai encore pour quinze ans.

A quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

Les appareils technologiques. Selon moi, ils doivent bien fonctionner mais pas trop me coûter. Je n'ai vraiment pas besoin d'une télévision de deux mètres de large ou d'un iPhone à mille euros. Je préfère ne pas trop dépenser pour des objets qui ne tiennent pas longtemps. Quand je donne 10 euros à mes enfants, ils achètent quelque chose qui se cassera et se retrouvera probablement à la poubelle un mois plus tard. Je n’hésite jamais à dépenser quelques euros de plus pour quelque chose de meilleure qualité.

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

La semaine prochaine je pars en week-end avec des amis et je n’hésiterai pas à dépenser de l’argent à ce moment-là. Cela ne me dérange pas de sortir mon portefeuille pour une activité amusante avec ma famille ou mes amis. Nous allons parfois en famille à Center Parcs ou à Efteling et, en été, nous voyageons souvent avec une caravane. Je préfère ne pas dépenser d'argent pour un hôtel et camper dans des endroits regorgeant d’activités intéressantes.

Que feriez-vous si vous gagniez au Lotto ?

Je serais très prudent. Ces montants sont tellement élevés que vous devez faire attention à vos dépenses. L'argent peut avoir des effets néfastes. Je mettrais une grande partie de mes gains de côté et utiliserais un peu d’argent pour faire des travaux dans ma maison ainsi qu’un tour du monde.

Je pourrais envisager d'arrêter de travailler mais je ne pense pas que je le ferais. Les jours où je ne suis pas en service, je ne m'arrête jamais. J’aide beaucoup à la maison et effectue aussi certaines tâches ménagères. En revanche, si je gagne vraiment beaucoup d'argent, j’engagerais peut-être une femme de ménage (rires).

(eh/jy)

DISCLAIMER

Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.