Quel est le salaire d'un coach indépendant en médias sociaux ?

Nous avons demandé à Gerrit Vromant (29 ans) de Torhout en quoi consistait son métier et combien il gagnait…

23 novembre 2016

Partager

  • profession : coach indépendant en médias sociaux (www.gerritvromant.be et www.teachme.be)
  • etudes : baccalauréat en management communicationnel (erasmus hogeschool brussel)
  • vie privée : en couple, pas d'enfants
  • salaire mensuel brut : environ 6.000 euros
  • salaire mensuel net : 1.500 euros
  • avantages extra-légaux : néant

Que faites-vous dans la vie ?

Mon amie et moi-même sommes tous les deux indépendants. Je me décrirais comme un coach en médias sociaux ainsi qu'un consultant. Cela veut dire que j'aide les entreprises au niveau de leur approche marketing sur les réseaux sociaux et de la gestion de leur image. Cela va de conseils stratégiques à la réflexion conjointe dans le cadre de workshops ou encore à la rédaction de messages ou de statuts Facebook.

Aimez-vous votre travail ?

Bien sûr, en tant qu'indépendant, je donne la direction que je veux à ma carrière. D'accord, il y a des choses que je déteste comme l'administration. En revanche, j'adore les contacts humains, les défis créatifs et le fait d'aider des entreprises à croître dans le temps.


Depuis peu, je propose également un cours en ligne au sujet de Facebook via mon site teachme.be. Mon approche marketing est tout à fait différente de celle proposée par les consultants normaux. Cela rend la matière passionnante, interpellante et j'apprends continuellement de nouvelles choses.

Que pensez-vous de votre salaire ?

Je sais qu'il y a des indépendants qui gagnent encore moins que moi, mais je trouve tout de même que mon salaire n'est pas des plus élevé étant donné qu'il y a de nombreux coûts à prendre en compte (sans oublier les impôts).


Je suis indépendant depuis un an et n'ai pas encore de clients fixes. La prospection demande énormément de temps. Le site TeachMe.be me demande de l'investissement humain et financier alors que le rendement n'est pas encore très élevé. Un tel projet ne se construit pas en un jour. Enfin, mes revenus varient d'un mois à l'autre en fonction de ma charge de travail.

Combien d'heures travaillez-vous par semaine ?

Cela dépend d'une semaine à l'autre. En période de rush, je travaille matin, midi, soir et parfois même la nuit. Je fais en sorte que les journées suivantes soient moins chargées afin de pouvoir me détendre un minimum.


Je ne compte pas mes heures prestées le week-end. Toutefois, il s'agit de journées appropriées pour avancer car les messageries sont plus calmes que pendant la semaine.


Si je fais le calcul, j'arrive entre 50 et 60 heures hebdomadaires. C'est beaucoup mais j'aime mon travail, ce qui n'a pas de prix.

Epargnez-vous ?

Nous aimerions économiser pour acheter une maison mais nous n'y parvenons pas pour l'instant. En tant que deux travailleurs indépendants, nos revenus sont variables et nous sommes souvent confrontés à des factures élevées. Nous devons bien planifier nos dépenses afin de pouvoir effectuer nos différents paiements dans les délais impartis. Si un client ne paie pas sa facture à temps, cela peut s'avérer compliqué.

Quelles sont vos plus grosses dépenses ?

Le business, naturellement. J'investis tout dans ma propre personne ainsi que dans la croissance de TeachMe. Chaque euro dépensé se retrouve dans mon entreprise. Cela va des livres aux séminaires de quelques centaines d'euros ou encore à des formations coûtant des milliers d'euros.

A quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

Je ne suis pas quelqu'un de dépensier. Il peut m'arriver de réfléchir un mois avant d'effectuer un 'investissement de 100 euros pour acheter une machine à café.

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

Bien manger. Tant à la maison qu'au restaurant, chaque repas est une fête.

Que feriez-vous si vous gagniez au lotto ?

Je m'achèterais une ferme au calme à la campagne et je regarderais comment je pourrais contribuer à un monde meilleur en aidant les autres. J'achèterais aussi une Tesla. Notre voiture doit absolument être remplacée.


(eh/jy) 


DISCLAIMER 


Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction. 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.