Que devraient faire les employeurs pour leurs employés de plus de 45 ans ?

Tous les ‘anciens’ travailleurs n'ont pas plus de 45 ans mais c'est souvent le cas. Cela entraîne une série d'obligations pour leurs patrons.

29 novembre 2017

Partager

"Les employés plus âgés sont indispensables sur le marché du travail. Il est donc essentiel de leur permettre de continuer à travailler" (Els Slembrouck, consultante en vitalité d'entreprise chez Attentia).

Il est inévitable que nous devrons travailler plus longtemps. Pour que tout le monde y parvienne, le gouvernement a pris un certain nombre de mesures. "D'une part, les systèmes de fin de carrière tels que la retraite anticipée seront progressivement supprimés. D'autre part, les organisations devront élaborer des mesures RH permettant de travailler le plus longtemps possible", explique Els Slembrouck, consultante en vitalité d'entreprise chez Attentia. Vous trouverez plus d’informations sur le plan d'emploi pour les plus de 45 ans ou 'CCT 104' ci-dessous.

Qu'est-ce que cette législation implique exactement?

Els Slembrouck : "Les employés plus âgés sont indispensables sur le marché du travail. Il est donc essentiel de leur permettre de continuer à travailler. Plus précisément, chaque entreprise de plus de 20 employés doit établir ou suivre un plan d'emploi chaque année. Cela devrait permettre aux travailleurs de plus de 45 ans de rester flexibles, agiles, dynamiques et motivés afin de pouvoir et vouloir travailler plus longtemps."

Cette obligation s'applique à partir de 20 employés, et ce même s'ils ont tous moins de 45 ans ?

"En effet. En tant qu'employeur, il est toujours bon de se tourner vers l'avenir. Vos employés vieilliront un jour et les formations sont applicables à tout le monde. Cette mesure ne doit pas nécessairement être une charge administrative. Les entreprises n'y pensent parfois pas, mais un départ soudain de travailleurs expérimentés peut avoir un impact considérable. Les chiffres élevés d'absentéisme peuvent également causer beaucoup de déséquilibre et même de la frustration. Cette législation est une opportunité d'optimiser votre politique RH et de garder vos employés plus âgés motivés."

Quelles mesures les employeurs doivent-ils prendre ?

"La CCT 104 fournit une liste de domaines dans lesquels les employeurs peuvent agir. Cela concerne notamment la sélection et l'embauche de nouveaux employés, le développement des compétences du personnel (accès à des formations), l'accompagnement de carrière et enfin le coaching au sein de l'entreprise. En d’autres termes, tous les éléments qui touchent à l’ajustement des horaires et des conditions de travail."

L'employeur peut donc choisir exactement ce qu'il fait ?

"En effet. Il peut agir sur un ou plusieurs de ces domaines ou en définir d’autres par lui-même. L'employeur peut établir un plan chaque année ou choisir d'introduire un plan pluriannuel avec un suivi annuel. La procédure d'introduction et d'évaluation dépend notamment de la taille de l'entreprise et des mesures qui seront prises."

Et tout cela sans aucun engagement ?

"Pas tout à fait. En tant qu'employeur, vous êtes obligé de prendre des mesures pour qu'il y ait du travail en permanence.

Il est donc bon que vous preniez effectivement compte de cette convention collective de travail lors de votre réflexion. Demandez-vous par exemple à quoi ressemble la pyramide des âges dans votre organisation ? Les employés plus jeunes peuvent-ils prendre en charge les tâches des travailleurs expérimentés et plus âgés ? Qu'en est-il de leur état de santé ? Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte. La mesure dans laquelle cela se produit peut être plus complète dans une entreprise que dans une autre. Par conséquent, dans certaines organisations, une attention minimale leur sera accordée. Mais qui dit attention minime dit tout de même attention."

Dans le programme 'Goldies', les experts d'Attentia donnent des conseils sur la manière de garder les personnes de plus de 45 ans heureuses et motivées. Plus d'informations peuvent être trouvées sur www.attentia.be/nl/goldies 

La pyramide des âges belge

Belgische leeftijdspiramide 

La pyramide des âges belge montre que les travailleurs de 45 ans et plus forment un groupe important au sein de notre société. "Ils sont non seulement présents en nombre mais ont aussi beaucoup à offrir en termes de connaissances, d'expérience, d'ambition et de talents personnels", explique-t-on chez Attentia.

Perception à propos des plus de 45 ans :

  • Pensent à leur retraite et sont moins productifs
  • Ont des troubles musculosquelettiques
  • Coûtent beaucoup d’argent
  • Ont des capacités cognitives réduites
  • Le stress persistant peut les troubler (maladie cardiovasculaire, augmentation de l'IMC, ...)
  • Ont un niveau d'énergie inférieur

La réalité sur les plus de 45 ans :

  • Sont des coaches idéaux pour les jeunes talents
  • Ont des années d'expérience
  • Connaissent beaucoup de choses
  • Travaillent de manière efficace
  • Ont des talents bien développés
  • Sont flexibles pendant les périodes de vacances (plus de jeunes enfants à charge)

(eh/jy) – Sources : MARK Magazine & Attentia

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.