Qu’entend-on par « comportement indésirable » ?

La loi du 11 juin 2002 définit une série de règles relatives au harcèlement et autres comportements indésirables sur le lieu de travail. Aujourd’hui, la ministre du travail est en train de peaufiner cette loi visant à protéger au maximum les travailleurs contre les comportements indésirables sur le lieu de travail, l’objectif étant d’étendre sensiblement la prévention de tels comportements.

La loi contraint les employeurs à prendre toute une série de mesures préventives destinées à éviter ce type de dérive au sein de leur société, une politique de prévention qui doit faire partie intégrante de la politique globale de l’entreprise.

La loi définit trois formes de comportement indésirable, qui bénéficient d’une définition très large pour que la quasi-totalité des comportements indésirables tombent sous le coup de la loi. La loi distingue la violence, le harcèlement moral et le harcèlement sexuel au travail.

Ce comportement indésirable peut survenir de manière très sophistiquée. À l’heure actuelle, internet, le courrier électronique et le téléphone mobile, par exemple, sont des moyens très prisés pour approcher une victime.

Certaines situations spécifiques se déroulant en dehors du lieu de travail, comme les activités de teambuilding et les voyages d’affaires, peuvent constituer un terrain fertile à toutes sortes de comportements indésirables auxquels les victimes peuvent difficilement échapper.

(en collaboration avec le bureau Loyens Advocaten)  

Plus d'info Comportement indésirable au travail

11/09/2008