Prendre trop peu de vacances nuit à votre carrière

Avez-vous envie d’un city-trip ou d’une semaine de détente au soleil ? Bonne nouvelle : prendre des vacances est bon pour votre carrière.

3 août 2018

Partager

"Prendre trop peu de vacances peut nuire à votre carrière", explique la coach de carrière Annelies Quaegebeur. Ne pas se reposer en suffisance peut causer plus de dommages que de partir de temps en temps en vacances. Il n'est pas seulement important de partir à l’étranger, il est également essentiel de lâcher prise et de déconnecter complètement.

Travailler de plus en plus longtemps

Alors que l’âge de la retraite augmente et que nous devons travailler plus longtemps, il est important de bâtir votre carrière en pensant à long terme. Il serait dommage de vous retrouver complètement épuisé avant votre pension.

Déterminer ses pauses

Il est tout à fait normal d'être quelque peu gêné de demander des vacances à son employeur. Les personnes qui viennent de changer d'emploi veulent faire bonne impression et ne prennent pas directement congé. Et pourtant, il est bon de pouvoir déterminer vous-même vos congés. Après tout, vous êtes le/la plus apte à savoir ce dont votre corps et votre esprit ont besoin.

Une autre partie de la responsabilité incombe au manager. Celui-ci doit être capable de reconnaître à temps lorsque son personnel a besoin de vacances. Annelies Quaegebeur est du même avis : "Un bon manager reconnaîtra les signes qu’un travailleur a besoin d'une pause. Il y a quelques mois, j’étais chez un client et une des employées m’a raconté que son directeur l'avait obligé à prendre un congé maladie et à se détendre avant de revenir travailler. La dame en question a passé un bon mois chez elle avant de retourner au bureau et est éternellement reconnaissante envers son manager."

Sentiment de culpabilité ?

Et pourtant, les gens souffrent souvent d'un sentiment de culpabilité. Ils ont peur de laisser leur travail en suspens. Comment cela s'explique-t-il ? D'une part, il est difficile de déconnecter complètement. Nos smartphones nous rendent constamment joignables et nous sommes toujours connectés grâce à la technologie moderne et aux médias sociaux. D'autre part, les collègues peuvent également, consciemment ou inconsciemment, stimuler ce sentiment de culpabilité.

"Nous travaillons généralement en équipe et, si l'un prend congé, l'autre est son back-up. Cela signifie que ceux qui prennent congé donnent plus de travail (et plus de pression) à leurs collègues. Le sentiment de culpabilité vis-à-vis des collègues est donc souvent dû au fait que les gens ne prennent pas (ou peu) congé et ne déconnectent pas (complètement)".

Prendre de la distance

Vous vous tracassez pendant des jours et travaillez souvent le soir à la maison ? La pire chose à faire est de ne pas partir en vacances. Prendre un peu de distance sur votre vie professionnelle est sain pour votre relation, pour votre vie sociale et pour la qualité de votre travail. Si vous vous surmenez en permanence, vous serez beaucoup plus susceptible de subir un burn-out. Si vous reconnaissez de tels signaux, vous vous sentirez moins coupable de prendre quelques jours de congé.

En conclusion, prendre des vacances est bon pour la santé et contribue à votre bien-être à long terme. Alors, quelle est votre prochaine destination ?

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.