Pouvez-vous être remplacé par des robots ?

49% des emplois belges seront automatisés d'ici une vingtaine d'années. Voilà du moins la prédiction d'une étude technique ne tenant pas compte de l'environnement social ni des opportunités présentes sur le marché.

5 septembre 2018

Partager

L'homme est-il toujours aussi unique et irremplaçable que nous le pensions ? L'article ci-dessous vous fournira la réponse.

1. Un robot femme de ménage dans 20 ans ?

Ces robots existent depuis longtemps. Ils cuisinent, jouent de la musique et conduisent des voitures. Nous ne les étiquetons pas comme des 'humains' car ils n'ont pas de visage et ne laissent transparaître aucune émotion.


Si vous appartenez à la tranche de la population qui pense que les robots ne feront pas long feu, nous vous proposons d'analyser l'exemple d'Internet. En 1995, presque personne n'utilisait Internet et, 20 ans plus tard, nous ne pouvons plus nous en passer. Ne soyez donc pas surpris de voir un robot chargé du nettoyage frapper à votre porte dans 20 ans.

2. Ces robots seront-ils dotés d'une véritable intelligence ?

Le futur est incertain, tant pour les êtres humains que pour Monsieur robot. Les robots seront probablement capables de lire et analyser cet article comme le ferait un humain. Ils apprendront également la discipline la plus importante de l'intelligence : la 'compréhension humaine'. Il s'agit d'un processus d'identification, de mémoire et de manipulation d'objets. Ils ne seront plus uniquement capables de reconnaître des mots séparés de leur contexte comme par exemple 'Tim', 'vélo' et 'travail'. Ils parviendront à construire des phrases telles 'Tim prend son vélo pour aller travailler'.


Pour arriver à ce niveau de 'compréhension humaine', les robots doivent disposer d'une zone de stockage pour avoir accès à leur mémoire.

3. Vont-ils changer nos vies ?

Les robots ne nous remplaceront pas complètement mais enrichiront notre futur et le rendront 'plus précieux'.


Si vous avez peur de voir un robot prendre votre emploi, vous devez vous dire qu'un emploi qui disparaît en apporte un autre. C'est à nous de faire en sorte que les gens bénéficient d'un enseignement et de formations adéquates afin de pouvoir exercer les nouvelles fonctions auxquelles ils seront confrontés.


Regardez le positif des choses. Si les robots effectuent les tâches que vous jugez les moins agréables, vous aurez plus de temps pour vous. Cela vous permettra de développer de nouvelles idées. C'est précisément cette créativité qui vous aidera à créer de nouveaux emplois et à améliorer cotre qualité de vie.

4. Si les robots prennent notre travail, serons-nous encore de véritables êtres humains ?

Le nombre d'usines fabriquant des robots a augmenté de 225.000 unités l'année passée. Cela ne fera que croître à l'avenir. Cette technologie intelligente nécessite un certain nombre de personnes qualifiées. En effet, les robots ont besoin d'individus compétents pour les concevoir, les utiliser et les entretenir.


Imaginons que les robots prennent nos emplois. Est-ce que nous le ressentirons comme un soulagement au niveau de notre charge de travail ou comme une perte d'identité et de cohésion sociale ? En quoi les robots différeront-ils des êtres humains ? Interfèreront-ils dans notre contexte social ou familial ? Seront-ils sur le même pied d'égalité qu'une personne normale dans 50 ans ?


Il est encore impossible de savoir exactement le rôle que les robots joueront dans nos vies. Nous savons toutefois une chose : hors de question d'être dirigé par des robots !


(eh/jy) – Nos remerciements à TopCompare.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.