Pourquoi faut-il discuter de ses problèmes personnels au bureau ?

Dans certaines entreprises, les employés font une séparation nette entre leur travail et leur vie privée. Ils en ont tout à fait le droit, mais cela n'est peut-être pas la meilleure approche…

7 septembre 2017

Partager

Tout le monde a le droit de préserver sa vie privée. Garder vos problèmes personnels pour vous est votre choix. Cependant, il est conseillé aux entreprises de s'ouvrir aux employés et d'engager les conversations nécessaires pour qu'ils se confient au sujet de leurs éventuels problèmes.

Pourquoi ?

Pourquoi ? La réponse tient en un mot : la prévention. De plus en plus d'entreprises doivent faire face à des congés de maladie de longue durée. Selon AON, un bureau de consultance spécialisé en risques, ceux-ci ne sont pas toujours uniquement liés à des problèmes de santé. En effet, un congé maladie de longue durée est souvent dû à une situation personnelle difficile (parents malades, divorce, rupture amoureuse) ou à d'autres problèmes personnels (intimidation sur le lieu de travail, conflits à la maison, soucis juridiques). La conséquence principale est bien évidemment un manque de motivation.


L'étude menée par Aon montre que les problèmes d'ordre personnel sont à la base d'au moins 61% des congés maladie de longue durée.

Prévention

La plupart des travailleurs entreprennent les mesures nécessaires pour éviter de tomber malade. Le problème est qu'ils se concentrent surtout sur l'aspect médical. Ils essaient d'éviter les soucis de santé et les maladies chroniques au travers d'examens médicaux, en mangeant sainement ou en stimulant leur activité physique.


Comme mentionné précédemment, dans plus de la moitié des cas, les raisons médicales ne sont pas à la base de l'absentéisme. Il est souhaitable que les employeurs investissent dans la santé et le bien-être de leurs employés, et ce tant d'un point de vue physique que psychique. Un mode de vie sain ne suffit pas toujours à garantir que les travailleurs se sentent bien dans leur peau.


Les employeurs qui osent entamer une conversation ouverte et qui manifestent un intérêt réel vis-à-vis de leurs employés peuvent combattre sainement les congés maladies de longue durée. Une oreille attentive permettra de trouver plus facilement et rapidement des solutions.

Exemples

Un fils ou une fille malade nécessite bien plus d'attention de la part de ses parents. Pourquoi ne pas imaginer de laisser place au travail à domicile ou d'octroyer des jours de congé pour faire face à ces petits imprévus ?


Après un divorce difficile, un employé perd ses droits et n'a plus de voiture car sa partenaire l'a exigé. Une autre employé doit-il le remplacer ? Un teambuilding peut-il renforcer la cohésion de groupe ? Faut-il faire appel à un psychologue d'entreprise ou faire évoluer le travailler dans un autre département qui lui convient mieux ?


En écoutant les membres du personnel et en les aidant, des solutions pratiques aux problèmes persistants peuvent être trouvées. Une petite bouée de sauvetage est toujours la bienvenue en cas de noyade. En tant qu'employeur, offrez un peu de répit à vos employés lors de situations stressantes.

Coût

Si l'employeur ou l'employé entame une conversation tardive ou reste seul dans son coin, les conséquences financières peuvent être lourdes. Aon a effectué des calculs sur base d'un fichier d'absentéisme moyen. Une partie des employés étaient victimes d'un divorce, d'autres se plaignaient de soucis médicaux. Un tel échantillon entraîne entre 150 et 200 jours d'absence. D'un point de vue financier, cela coûte plus de 30 000 euros à l'employeur.


Une approche personnelle des employés et un sentiment de sincérité provenant de l'employeur permettront de trouver des solutions optimales et de minimiser les impacts financiers liés à l'absence des travailleurs. Cela sera positif pour les patrons mais également pour les employés qui se sentiront plus appréciés et plus liés à leur entreprise. Une solution win-win.


(eh/jy) – Source : Hrsquare.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.