Plus on travaille, plus on est porté sur la boisson

Les personnes travaillant dur ont tendance à noyer leur stress en buvant une bière ou un verre de vin le soir.

Des scientifiques finlandais ont analysé cette habitude dans le cadre d’une enquête menée auprès de 333.693 travailleurs issus de 14 pays différents. Il en ressort que celui qui travaille plus de 48 heures par semaine a plus envie d’alcool. En travaillant moins, nous serions moins portés sur la bouteille. L’âge et le statut n’auraient aucune influence à ce sujet. Ces conclusions ont été publiées dans The British Medical Journal.

Femmes contre hommes

Les femmes effectuant des heures supplémentaires se tiendraient à deux verres de vin par soir. Leurs homologues masculins chercheraient quant eux à se détendre en buvant entre une et trois bières.

(EH / SC) - Source : MARK Magazine 

Plus d'info Stress , Workaholic , Détente , Equilibre vie privée/professionnelle

09/03/2018