Plus de 9 travailleurs sur 10 se cachent derrière l’e-mail

Une enquête réalisée auprès de 2.500 travailleurs de bureau britanniques montre que 94% des personnes interrogées communiquent de préférence par e-mail au lieu de téléphoner. 28% avouent être nerveux lors des conversations téléphoniques.

Près de quatre jeunes de 18 à 24 ans sur dix s’énervent au téléphone. Pire, un sur vingt parmi cette tranche d’âge estime que téléphoner est angoissant et souffre même à ses dires de ‘téléphonophobie’.

Dissimuler

Toujours selon l’enquête, un répondant sur cinq préfère remettre sa démission par e-mail qu’en sollicitant une entrevue personnelle. En outre, un sur sept envisagerait de demander une augmentation par ce canal et près d’un quart envoie des mails de plainte à propos d’un collègue.

Le mail semble être en conséquence un moyen de se cacher et d’éviter une communication directe avec les autres, voire de les affronter.

En même temps, deux tiers des interrogés préfèrent être avertis personnellement lorsque l’on leur accorde une augmentation et quatre sur dix estiment aussi souhaitable que les nouvelles de l’entreprise soient communiquées sur le mode personnel plutôt que par e-mail.

Sources : Management-issues.com & Managersonline.nl 

Plus d'info E-mail

01/09/2014